Le WAC se complique la tâche, l’ASEC se relance

Le Wydad de Casablanca a concédé sa 2e défaite dans la phase de poules de la Ligue des Champions à l’occasion de la 5e journée disputée, samedi, dans le groupe A. Le WAC a été battu dans le fief de l’ASEC Mimosas (2-0), ce qui lui complique la tâche alors que la formation ivoirienne s’est relancée dans la course pour la qualification. Dans l’autre match du groupe, et grâce à sa victoire au détriment de Lobi Stars du Nigeria (3-0), score acquis à la mi-temps, l’équipe de Mamelodi Sandows a pris seule la tête du classement avec 10 points à 3 longueurs du WAC et de l’ASEC alors que Lobi Stars dont le compteur reste coincé à 4 unités est déjà éliminé.

Le WAC a encaissé une défaite sévère en déplacement en Côte d’Ivoire devant l’ASEC Mimosas sur le score nette de (2-0), au terme d’un match disputé au stade Félix Houphouet Boigny d’Abidjan.

Ahmed Touré est l’auteur de deux réalisations de l‘ASEC, aux 68ème et 89ème minutes de jeu. C’est l’essentiel pour l’ASEC qui était plus réaliste face au WAC pourtant parti avec les faveurs des pronostics. Le WAC qui jouait avec la simple volonté de ne pas y laisser des plûmes, a peiné à imposer son style de jeu contre des Ivoiriens soudés défensivement et beaucoup plus entreprenants sur le plan offensif. Le WAC qui n’a résisté que durant la première mi-temps, a été contraint de lâcher par la suite en subissant la loi d’une formation abidjanaise qui a fait d’une pierre deux coups : prendre la revanche de la lourde défaite subie à Rabat (5-2) en ouverture de cette phase de poules et se relancer  dans la course pour la qualification en rejoignant son adversaire du jour en 2e place avec 7 points chacun.

WAC et ASEC restent en course serrée derrière les Sud-africains de Mamelodi Sundowns qui se sont mis en position idéale en s’imposant face à leurs homologues nigérians de Lobi Stars (3-0) passant ainsi aux commandes avec 10 points. Ce qui pourrait compliquer encore plus la tâche des Wydadis, qui sont désormais dans l’obligation d’empocher les trois points de la victoire lors du dernier match qu’ils disputeront à domicile face à Mamelodi Sandows vainqueur lors du match « aller » à Pretoria (2-1).

Mathématiquement parlant, les Sud-Africains devront prendre un point contre le WAC, samedi prochain, afin d’assurer la qualification et en leader du groupe. Le WAC, lui, n’a d’autre choix que d’empocher les 3 points de la victoire. A une journée donc de la fin de la phase de poules, le WAC est condamné de s’imposer au moins par (2-0) s’il veut bien arracher la qualification face à une formation sud-africaine qui cherchera, elle, la première place et surtout ne pas être rejointe par l’ASEC qui fera le tout pour le tout pour s’imposer et se qualifier même s’il sera un peu difficile devant une équipe nigériane éliminée et qui souhaite achever, elle aussi, par une victoire, ne serait-ce que pour sauver l’honneur…

Le WAC est donc averti… plus que jamais.

Rochdi Ben Mhammed

Related posts

*

*

Top