Le WAC souffre pour conforter son leadership

Le Wydad de Casablanca continue sur sa lancée. Après avoir remporté la majorité de ses matches au stade du FUS, le WAC a enchainé avec une nouvelle victoire mais au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat où il venait de recevoir son premier match du championnat national, Botola Maroc Télécom D1 de football.

 Le WAC a souffert avant de battre la Jeunesse Kasbat Tadla par 1 but à 0, samedi en match inaugural de la 9è journée de la Botola. Le but victorieux des Rouges a été inscrit par le Libérien William Jebor, à une minute de la fin d’un match verrouillé, où les Tadlaouis ont résisté à l’armada offensive widadie jusqu’aux derniers moments. Ils auraient pu arracher, au moins, un nul précieux devant un des gros calibres du championnat même s’il ne gagne que difficilement. La preuve est venue de ce match remporté grâce à une erreur monumentale d’un défenseur de cette modeste équipe de Tadla qui venait de faire son accession en Division des grands. C’est donc une bonne chose pour le WAC qui a toujours de la chance en faisant l’essentiel dans ce match disputé sur la pelouse du complexe Moulay Abdellah, fief du derby casablancais contre le Raja, pour le compte de la prochaine journée. La fameuse commission de la programmation a jugé utile de favoriser le WAC, encore et toujours,  pour jouer le derby « chez lui » à Rabat bien que c’est le Raja qui reçoit également « chez lui » à Agadir. Les deux clubs casablancais continuent toujours de recevoir leurs matches de la Botola à l’extérieur de leur base pour cause de la fermeture du complexe sportif Mohammed V qu’on nous dit en état de réfection depuis la saison écoulée…

 Grâce donc à ce septième succès arraché, le WAC conforte sa place de leader avec 22 points de huit rencontres en attendant son match en retard contre la RS Berkane. La JSK Tadla, elle, est logée au milieu du classement, la huitième place avec 10 points.

Dans un autre duel de cette journée, le Difaa Hassani d’El Jadida a ramené un nul précieux du terrain de la Renaissance de Berkane (1-1). Youssef Ettorabi a ouvert la marque pour les Berkanis dans les 20 premières minutes du match, avant que Hamid Ahaddad n’égalise pour les Doukalis, à la 56è minute. Après ce nul, la RSB occupe la 5è place (13 points en 8 matches), alors que le DHJ est hissé provisoirement à la seconde place (15 points en 8 matches), en compagnie de l’Ittihad de Tanger auteur d’un faux pas à Marrakech dans son 8e match également.

En effet, le Kawkab a réussi un retournement de situation spectaculaire et s’est imposé au détriment d’une malheureuse équipe tangéroise par (2-1). Menés sur un but de Younes Houassi à la 24è minute de jeu, les Merrakchis n’avaient besoin que d’un minimum de temps pour renverser la situation. Youssef Ayyati (47è) et Mohamed El-Frqih (48è) ont fait l’essentiel pour l’équipe marrakechie qui venait de renouer avec la victoire, ce qui lui a permis de se hisser provisoirement à la sixième place avec 12 points, alors que l’IRT continue toujours de perdre des points en régressant à la 3e place (15 pts en 8 matches).

Voilà un autre résultat qui arrange surtout les affaires du WAC qui voit un de ses poursuivants immédiats manquer le pas, en attendant le résultat de l’autre challenger, le Raja de Casablanca, qui s’est déplacé chez l’Olympique Khouribga, pour le compte des matches programmés dimanche en plus des autres duels opposant le Moghreb de Tétouan au KAC Kénitra, le FUS de Rabat au Hassania d’Agadir et le Chabab Rif d’Al Hoceima à l’AS FAR. Cette journée prendra fin avec le match qui a été décalé à mercredi prochain entre le Chabab Atlas Khénifra et l’OC Safi en raison de l’engagement de ce dernier en finale de la Coupe du Trône remportée par le Moghreb de Fès, à Laâyoune.

Rachid Lebchir

*

*

Top