Les Lions de l’Atlas tenus en échec par les Comores

La sélection marocaine de football est sortie indemne de sa double confrontation contre son homologue des Comores. Le Maroc a arraché un nul de (2-2) en déplacement après avoir souffert à domicile pour s’imposer sur le fil par un petit score de (1-0) face à une formation comorienne qui n’a pas démérité même si elle occupe la dernière place du groupe au terme de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019.

L’équipe nationale a fait match nul (2-2) mardi au stade international Saïd Mohamed Cheikh à Mitsamiouli des Comores, dans un match plus ou moins équilibré où sa sélection à eu sa mi-temps.

Les Comoriens qui ont dominé la première partie ont été les premiers à ouvrir le score dans les 10 premières minutes du jeu par Ben Mohamed Fardou. Le Onze national a attendu la seconde période pour se ressaisir et rétablir l’équilibre sur un but de Khalid Boutaib (53è) avant que Noureddine Amrabet (62è) n’inscrive le deuxième but suite à une erreur grave du gardien de but. Mais les joueurs marocains vont craquer et concéder le but d’égalisation en toute fin de rencontre (90è+1) par le même Fardou qui a profité également d’une erreur de la défense de l’équipe nationale.

 Ce match nul permet au Maroc de rester toujours en seconde place avec 7 points à une longueur du  Cameroun qui a fait également match nul devant le Malawi (0-0) dominant ainsi la tête du classement avec 8 longueurs. Le Malawi vient en 3e place avec 4 points alors que les Comoriens sont toujours derniers avec 2 unités.

Le Maroc qui  s’était imposé in extremis face à aux Comores (1-0), sur un pénalty de Fayçal Fajr en temps additionnel (90è+6), lors du match aller, disputé samedi dernier au Complexe Mohammed V de Casablanca, n’est donc pas encore qualifié. Il lui faudra de ne pas laisser des plumes lors de ses prochains matches surtout contre le Malawi qui évoluera chez  et qui est toujours en course pour la qualification. Le dernier match au Maroc contre le Cameroun qui nous a battu en ouverture de ces éliminatoires (1-0) pourrait être une finale avant terme…

En attendant ces deux matches décisifs, le Onze national peut regretter ce bilan de quatre points sur six récoltés à l’issue d’une double confrontation contre les Comores qui n’a pourtant pas été facile à négocier.

Sur les six points restant encore à jouer dont 3 à domicile contre le Cameroun dès le mois de novembre prochain, le Maroc devra également penser à son déplacement au Malawi pour la 6ème et dernière journée de ces éliminatoires. Des matches à ne pas rater par les Lions s’ils veulent aller en CAN sans aucun problème… Surtout que dans ce groupe B les points du leader seront seulement comptabilisés pour déterminer le classement final, car il s’agit du Cameron pays donné pour le moment organisateur de la CAN même si la CAF attendra le mois prochain pour donner son verdict.

Le Maroc ne devra donc pas lâcher puisque seul le deuxième du groupe pourra se qualifier et disputera la phase finale d’une prochaine CAN qui sera à sa première édition de 24 sélections.

Rachid Lebchir

Related posts

*

*

Top