«Les faiseurs de web marocains sont plus documentés et plus constructifs»

Al Bayane : Tu étais chroniqueur web, comment tu es passé au petit écran ? Parles-nous un peu de tesdébuts ?
Oussama Benjelloun : En 2008, je suis passé à 2M pour parler de Maroc Web Awards, du Cirque de Moscou sur Glace et de quelques évènements sur lesquels je bossais. En même temps, j’étais chroniqueur dans la presse écrite. Un jour, je reçois un appel de Sanaa Kadmiri, (chargée de programmes jeunesse chez 2M TV et rédactrice en chef de l’émission AJIAL), me proposant d’être non pas invité mais chroniqueur dans l’émission AJIAL. Quelques jours après, j’étais dans le plateau face à Hassan El Fad pour faire son portrait décalé. Parallèlement à cela, j’avais de brèves interventions à Chada FM et Radio Aswat, jusqu’au casting du fameux talk-show maghrébin Ness Nessma et puis Medi1 tv.
Comment s’est déroulé le retour au pays et ton arrivée sur Medi1 TV ?
Ce n’était pas prévu, mais je me suis dit pourquoi pas ! J’ai travaillé ma candidature, j’ai postulé, on m’a appelé. Aujourd’hui, je présente l’émission hebdomadaire «Gen10» qui est un talk-show qui allie l’actualité digitale avec la musique sans oublier le Battle d’idées. La partie phare de cette émission est un débat en face à face chronométré inspiré du style «The Great Debaters».
Avec un regard plus rétrospectif, comment, selon toi, la communauté web marocaine a-t-elle évolué durant ces dernières années ?
Aujourd’hui, les faiseurs de web marocains sont plus documentés, et plus constructifs. L’évolution est positive.
Est-ce que tu suis encore l’actualité du web au Maroc ? Si c’est toujours le cas, peux-tu nous citer tes trois blogueurs ou personnalités web préférés ?
Bien évidemment, je suis l’actualité web à travers les blogs, Facebook et Twitter mais surtout, ce qui m’attire le plus, ce sont les stars du Net et les phénomènes Youtube comme Le Prasson, Moul L’Cassquetta, L’Jenn, les trolls… C’est éphémère mais ça fait réfléchir.
Je suis obligé de suivre l’actu du web d’ailleurs avec l’émission «Gen10». Je me suis dit au lieu de regarder la télé sur Internet, essayons de regarder Internet à la télé ! Et c’est là que j’ai proposé à Khalid Sherrif de contribuer à l’émission avec le Podcast «Goulou Buzz» tout comme le phénomène KamarSaadaoui quand j’étais à Nessma. J’aime, je partage, je crois que je suis un enfant du web et de la télé !
L’émission «Sa3a 9bel Lftour» reviendra-t-elle pour ramadan 2016 ?
Oui, on est en pleine préparation, d’ailleurs, avec une édition marquée par des nouveautés dans les thématiques et les rubriques, mais toujours avec le même engagement, celui de faire vivre à nos téléspectateurs un ramadan sous le signe de la convivialité, la spiritualité et de l’échange. Cette année, on propose un programme de détente avec de l’humour et de l’actualité ramadanesque du Maroc, sans oublier l’ambiance festive de Min Dar Ldar. On sera en directe, chaque jour, avec des humoristes, en compagnie de nos stars marocaines préférées, fera un tour d’horizon de l’actualité vue d’ici et de nos régions. Nous décrypterons également les spécificités culturelles marocaines, apporterons leur conseil en matière de spiritualité et partagerons des moments d’humour avec les jeunes talents marocains.

*

*

Top