L’opération Marhaba 2020 dans l’incertitude

Cette année, en raison de la pandémie du nouveau coronavirus Covid-19, l’opération Marhaba 2020, qui concerne presque trois millions de Marocains résidents à l’étranger (MRE) et des milliers de véhicules, demeure dans l’incertitude.

Selon des médias espagnols, citant le ministre de l’Intérieur de la péninsule ibérique, Fernando Grande-Marlaska, aucun accord n’a encore été trouvé dans ce cadre entre les autorités de Rabat et leurs homologues de Madrid. Et de souligner que de nouveaux protocoles pour préserver la santé des voyageurs et celle des milliers de personnes affectées à la coordination de cette opération de transit, devraient être mis en place par les deux parties.

Selon les mêmes sources médiatiques de la péninsule ibérique, une commission mixte hispano-marocaine se réunira prochainement en vue de trouver une formule dans ce sens. Rappelons que l’opération Marhaba 2019, qui s’est déroulée durant la période allant de 05 juin-1er septembre,  a enregistré le transit de 2,5 millions de passagers et 600.000 véhicules.

Ce transit, qui s’est opéré dans les deux sens, a concerné les quatre ports concernés par l’opération Marhaba 2019, à savoir Tanger Med, Tanger Ville, Nador et Al Hoceima. Le port de Tanger Med a maintenu sa position pionnière en captant 55%  du trafic global des passagers et 66% du trafic global des véhicules, suivi par le port de Tanger Ville qui a réalisé 27% du trafic passager et 17% pour les véhicules. Le port de Nador, quant à lui, a enregistré 16% du trafic global des passagers et 16% pour le trafic véhicules, alors que la part du trafic au niveau du port d’Al Hoceima s’est maintenue à 1% du trafic global.

Les pics durant la phase entrée de l’opération Marhaba 2019 ont été enregistrés le 4 août au port de Tanger Med avec 32.330 passagers et 8.290 véhicules, et au port de Tanger Ville (8.681 passagers et 1.586 véhicules) et le 28 juillet au port de Nador (10.196 passagers et 2.388 véhicules), tandis que le port de Al Hoceima a enregistré 1.225 passagers le 29 juillet et 268 véhicules le 9 août.

Quant à la phase retour, le pic a été enregistré le 28 août avec 34.283 passagers et 7.535 véhicules ayant quitté le port de Tanger Med. En ce qui concerne le port de Tanger Ville, la journée pic a été enregistrée le 23 août avec 10.484 passagers et 1.906 véhicules. Le port de Nador, quant à lui, a connu un pic le 25 août, avec 10.701 passagers et 2.254 véhicules ayant quitté le port en question. Le port d’Al Hoceima a connu un pic de 1.281 passagers et de 273 véhicules le 30 août, selon les statistiques du ministère de l’Equipement, du Transport de la Logistique et de l’Eau.

B. Amenzou

*

*

Top