Lubrifiants: Shell conserve son leadership

Shell demeure le premier fournisseur mondial de lubrifiants pour la 13ème année consécutive, selon le 17ème rapport 2019 de Kline Company sur l’industrie mondiale des lubrifiants. Utilisant 2018 comme année de base, le rapport couvre tous les principaux marchés de lubrifiants, les segments de marché, les types de produits et les formulations.

«La stratégie de croissance de Shell pour les lubrifiants fonctionne. Notre portefeuille équilibré de produits leaders sur le marché et la croissance des services numériques nous permettent de développer nos activités sur tous les segments de marché et de démontrer la résilience de nos activités dans un marché mondial des lubrifiants de plus en plus dynamique», a déclaré Huibert Vigeveno, Vice-Président Exécutif, Shell Global Commercial.

Et de poursuivre : «Le rapport Kline montre que nous élargissons notre avance sur nos principaux concurrents et je suis particulièrement satisfait de la demande croissante pour nos lubrifiants haut de gamme et de notre croissance dans le segment des industries. Nous nous sommes concentrés sur ce dont nos clients ont besoin et nous avons adapté notre offre en conséquence, ce qui se traduit par une croissance importante des bénéfices et contribue à un flux de trésorerie disponible pour le groupe Shell».

Selon le rapport, Shell en tant que leader du marché a augmenté sa part de marché en 2018 par rapport à l’année précédente. Les volumes totaux vendus par Shell étaient d’environ 4500 kilotonnes de lubrifiants, ce qui équivaut à environ 5 milliards de litres. Ces ventes ont été réparties presque également entre trois segments : l’automobile grand public (30 %), l’industrie (36 %) et l’industrie automobile (34 %).

Selon le management de Shell, la société a été la première à commercialiser des lubrifiants plus propres et plus purs à base de gaz naturel. Au fur et à mesure, les besoins des clients évoluent, Shell continue alors d’innover en lançant Shell E-Fluids, spécialement conçus pour le marché croissant des véhicules électriques. Plus tôt cette année, Shell a également annoncé son nouveau service numérique Machine Max pour ses clients industriels, permettant d’optimiser le fonctionnement des machines.

*

*

Top