Maroc-Ethiopie: Vers la consolidation de la coopération économique

La consolidation de la coopération économique a été au centre d’entretiens, samedi à Marrakech, entre le président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, et le ministre et conseiller spécial du Premier ministre d’Ethiopie, Arkebe Oqubay.

Lors de ces entretiens, tenus en marge de la 12ème édition de la World Policy Conference (WPC), M. Mezouar a appelé au renforcement des liens entre les communautés d’affaires des deux pays à travers l’activation d’un partenariat, favorisant le co-investissement, entre les organisations patronales respectives.

Il a, par ailleurs, saisi cette occasion pour féliciter M. Oqubay du prix Nobel accordé récemment au Premier ministre éthiopien.

Les deux parties ont également échangé sur les mécanismes à mettre en place pour identifier les opportunités et simplifier le processus d’investissement dans des secteurs tels que l’agro-alimentaire, les énergies et l’industrie.
Cette rencontre a été marquée par la présence du Président de la Commission Diplomatie économique, Afrique et Sud Sud, Mohamed Laaziz El Kadiri.

La 12ème édition de la World Policy Conference (WPC) s’est ouverte, samedi à Marrakech, avec la participation d’un parterre d’éminentes personnalités du monde de la politique, de l’économie et des médias, outre des académiciens, des experts et des chercheurs issus des quatre coins du monde.

Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette Conférence, qui se poursuit jusqu’au 14 courant, a pour mission de contribuer à promouvoir un monde plus ouvert, plus prospère et plus juste, ce qui suppose un effort permanent pour comprendre la réalité des forces en jeu et leurs interactions, et réfléchir à l’adaptation pacifique de l’organisation des rapports interétatiques à tous les niveaux, dans le respect de la culture et des intérêts fondamentaux de chaque Nation.

Elle offre également un espace de réflexion et de dialogue essentiel autour des grands enjeux de la gouvernance mondiale, tout en permettant de développer des liens durables.

Les travaux de cette 12ème édition portent sur les enjeux de la technologie dans la société et en politique, les cyberpuissances, la cybermenace, l’énergie et l’environnement, ainsi que sur les perspectives économiques et politiques, le commerce, l’investissement direct et la confiance, mais aussi sur l’avenir du système monétaire international, l’arme du droit et la mondialisation.

Seront également abordés les thèmes suivants: l’Europe, l’Amérique latine, le Moyen-Orient, l’Afrique et notamment l’Afrique du Nord et de l’Ouest, les nouvelles tendances de politiques étrangères en Asie de l’Est, et bien d’autres sujets.

*

*

Top