Mondiaux d’athlétisme: Le Maroc représenté par 17 athlètes à Doha

L’athlétisme marocain sera représenté avec un total de 17 athlètes (13 hommes et 4 dames) à la 17è édition des Championnats du monde d’athlétisme 2019, qui se tiendra à Doha du 27 septembre au 6 octobre.

L’équipe masculine qui s’est envolée pour Doha, mardi dernier, comprend des athlètes ayant les moyens de remporter des médailles avec en premier lier Soufiane El Bakkali vainqueur de l’argent aux jeux africains en aout dernier à Rabat alors qu’il venait tout juste de remporter l’Or au meeting du diamant league à Paris dans sa course du 3000m steeple.  El Kekkali cherchera encore une fois le podium après avoir  remporté l’or à la 1ère étape du Diamnat League ici même au meeting de Doha en mai dernier.

Auteur de sa meilleure performance mondiale en 2018 à Monaco (7’58″15), devenant le meilleur performeur de tous les temps, El Bekkali sera accompagné à Doha dans sa course préférée du 3000m haie par ses compatriotes, Mohamed Tindoft, Abdelkabir Benzahra alors que Abdelaati Lguider, après sa 4e place au 1500m aux Jeux africains, cherchera à rebondir en compagnie de Brahim Kaazouzi et Hicham Ouladha.

De leur part, Mouad Zhafi, Mustapha Ismaïli, Oussama Nabil vont courir l’épreuve du 800m, Soufiane Boukentar (5000m), Yahya Berrabeh (Saut en longueur), Hamza Sahli et Reda Al Arabi (marathon).

Chez les dames, l’équipe marocaine est composée de nos courageuse athlètes Rabab Arrafi et Malika Akkawi (800 et 1500m), Halima Hachlaf (800m) et Lamia Al Habze (400m haies).

Les 17 athlètes marocains sont entourés par un staff technico-administratif composé de Ayoub Mendili (directeur technique national), Karim Tlemçani et Ali Zine (entraineur), Abdelatif Afifi (médecin), Houda Lahlou (physiothérapeute) et Mhamed Rhazlane (secrétaire général de la FRMA).

Les athlètes marocains sont appelés à faire mieux que dans les éditions précédentes surtout la moisson des médailles remportées tout au long des 16 championnats du monde reste à 29 médailles dont 10 en or dans l’ensemble.

Aussi, les athlètes marocains devront faire de leur mieux à Doha et chercher des places sur le podium visant même l’or mondial, ce qui malheureusement pas été le cas lors des Jeux Africains 2019 organisés à Rabat où l’athlétisme nation s’est contenté seulement des métaux d’argent du bronze.

Alors bonnes chances à nos athlètes à Doha…

Rachid Lebchir

 

***

29 médailles, bilan de la participation marocaine en 16 éditions

Le Maroc a décroché 29 médailles, dont 10 d’or, 12 d’argent et 7 de bronze, lors de ses différentes participations aux 16 précédentes éditions des championnats du monde d’athlétisme, un bilan que les athlètes marocains seront appelés à étoffer lors de la 17è édition à Doha.
Le Maroc a toujours été présent sur le podium, sauf aux éditions de Stuttgart (1993), Berlin (2009), Daegu (2011) et Moscou (2013), alors que l’édition 1999 à Séville a été la plus prolifique avec cinq médailles: deux en or (Hicham El Guerrouj sur le 1.500 m et Salah Hissou sur 5000 m), deux en argent (Nezha Bidouane sur le 400 m haies et Zahra Ouaaziz sur le 5.000 m) et une en bronze (Ali Ezzine sur le 3.000 m steeples). Le Maroc s’était alors classé au 5è rang mondial.
C’est la légende Said Aouita qui avait ouvert le bal, en remportant le bronze du 1500m en 1983 à Helsinki.  Le champion du monde et olympique Hicham El Guerrouj figure en tête des athlètes marocains les plus titrés, avec 6 médailles: 4 en or sur le 1.500 m et 2 en argent, une sur le 1.500 m et l’autre sur le 5.000m.

Related posts

*

*

Top