Petite victoire face à une petite équipe

L’équipe du Maroc rebondit face au Niger en amical

La sélection marocaine de football a peiné avant de prendre le meilleur sur une modeste formation du Niger sur le score de 1-0, en match amical disputé mardi soir au Grande stade de Marrakech. L’unique but de la rencontre a été inscrit par Walid El-Karti au bout des 20 premières minutes de jeu.

 La victoire de l’équipe du Maroc, courte soit-elle, était attendue après le nul concédé vendredi dernier, lors d’un premier match amical sur la même pelouse, face aux Étalons du Burkina Fasso, un but partout. L’équipe du Maroc qui a dominé son homologue.

Ces deux rencontres ont été difficiles pour le Maroc qui a arraché le nul dans les dernières minutes face au Burkina avant de se racheter d’une manière timide face au Niger.

L’équipe du Maroc a donc vaincu mais n’a pas convaincu. Elle a certes dominé une formation du Niger tout au long de la partie. Elle a créé plusieurs occasions de scorer et aurait marqué pas moins de 3 à 4 buts notamment en première période marquée par le seul but d’El Karti, un Botoliste du WAC face aux pros d’Europe qui sont restés sur leur faim.

En une seule phrase concluante, disons que les Lions de l’Atlas ont arraché une petite victoire au détriment d’une petite équipe du Niger après avoir frôlé la catastrophe face à celle du Burkina.

Quoiqu’il en soit et dans l’ensemble, ces deux rencontres restent des tests pour les Lions qui se préparent pour les prochaines qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2021) au Cameroun.

L’équipe nationale qui devra tirer les leçons qui s’imposent, entamera ces qualifications en novembre prochain face à la Mauritanie pour le compte de la première journée du groupe 5, comprenant également la République Centrafricaine et le Burundi.

Espérons que les Lions de l’Atlas puissent réussir les prochaines échéances en cette CAN 2021 mais aussi aux éliminatoires du Mondial 2022 où ils vont disputer directement la phase de poules après l’exempte du tour préliminaire.

Arriver au moins en demi-finales de la CAN2021 et remporter le sacre final en 2023 tout en réussissant entre temps la qualification au Mondial 2022 restent les principaux objectifs fixés avec le nouvel sélectionneur des Lions, Vahid Halilhodzic, qui venait de succéder à Hervé Renard au lendemain de l’élimination prématurée en 8e de finale de la CAN 2019 d’Egypte en juillet dernier.

A Halilhodzic d’honorer sa mission en compagnie de son homologue récemment désigné à la tête de la sélection national des joueurs locaux, Houcine Ammouta, qui venait de remporter ses deux matchs amicaux contre les même adversaires, Niger (2-0) et Burkina (1-0), en prévision de la double confrontation décisive contre l’Algérie pour la qualification au CHAN 2020. Ce que les joueurs botolistes devront réussir dans l’espoir aller défendre leur titre remporté en 2018 en compagnie de l’autre cadre national, Jamal Sellami.

Ce dernier n’a malheureusement pas réussi  sa nouvelle mission en compagnie de l’équipe nationale des moins 20 ans éliminée au premier tour des Jeux Africains récemment organisés au Maroc. Le sort de l’équipe nationale U20 est le même pratiquement pour toutes autres jeunes sélections nationales dont celle des U23 qui venait de connaitre également une élimination attendue face au Mali. Les Lionceaux pris en charges par l’autre sélectionneur français, Patrice Baumelle, ancien adjoint d’Hervé Renard chez les Lions,  vont non seulement rater la phase finale de la CAN U23 en Egypte mais aussi les Jeux Olympiques 2020 de Tokyo pour la seconde fois successive après avoir loupé les JO de Rio en 2016.

Que l’hémorragie de nos équipes nationales s’arrête là dans l’espoir de pouvoir rebondir dans l’avenir…

Rachid Lebchir

Related posts

*

*

Top