Quid des résultats trimestriels des banques?

L’ensemble des banques cotées à la Bourse de Casablanca ont communiqué leurs indicateurs financiers au titre des trois premiers mois de l’année 2017. Il en ressort une hausse des revenus et des bénéfices malgré une légère baisse de l’activité bancaire.

En effet, les dépôts à la clientèle ont atteint 839,3 milliards de DH pour l’ensemble des banques cotées en baisse de -0,8% par rapport à fin 2016. BMCE Bank enregistre la meilleure performance avec une augmentation de 1,3% à 192,6 milliards de DH. Par ailleurs, la performance moins bonne est celle réalisée par CIH Bank avec une baisse de 2,7% à 27,7 milliards de DH. Pour leur part, les crédits à la clientèle accordés par ces banques s’élèvent à 782,6 milliards de DH, en légère baisse (-0,8%) par rapport à fin 2016. La BCP connaît la meilleure performance avec une hausse de 0,5% à 215 milliards de DH tandis que le Groupe Attijariwafa Bank enregistre une baisse de -2,2% à 265,8 milliards de DH.

Le total des revenus des banques cotées s’élève à 13,6 milliards de DH au 1er trimestre 2017, soit une augmentation de 1,2% par rapport à la même période un an plus tôt. Attijariwafa Bank a enregistré une hausse significative avec une progression de 4,6% à 5 milliards de DH. Par ailleurs, BMCE Bank a connu l’unique baisse avec -4,0% de son Produit net bancaire(PNB), passant à 3 milliards de DH.

Les charges d’exploitation ont connu à fin mars 2017 une hausse de 2,9% pour atteindre un total de 7,1 milliards de DH. CIH Bank enregistre la plus forte hausse (+6,3%) à 284,1 millions de DH tandis que Crédit du Maroc a connu une baisse de -1,1% pour atteindre 288millions de DH. Le coefficient d’exploitation est un ratio qui mesure l’efficacité de l’exploitation d’une banque. Ainsi, Attijariwafa Bank affiche un ratio de 46,8%, le plus bas du secteur bancaire coté au premier trimestre 2017. Par ailleurs, BMCE Bank affiche l’évolution la plus importante du coefficient d’exploitation qui ressort à 58,0%, soit un ratio supérieur de 490 points de base par rapport à la moyenne des ratios des six banques.

Sur l’ensemble des banques cotées, Crédit du Maroc affiche la plus forte baisse du ratio du coût du risque par rapport au PNB, soit une baisse de 910 points de base à 17,4%. En contrepartie, le ratio de CIH Bank affiche la plus forte hausse avec plus de 670 points de base pour atteindre 22% au premier trimestre 2017.

Le total des Résultats Bruts d’Exploitation baisse de 0,7% sur la même période de référence à 6,5 milliards de DH. BMCE Bank enregistre la plus forte baisse, soit -10,4% pour un résultat d‘exploitation de 1,3 milliards de DH. Par ailleurs, Attijariwafa Bank enregistre la meilleure performance à 2,7milliards de DH soit une hausse de 4,4%.

En termes de bénéfices consolidés, la somme totale des résultats réalisés par les six banques s’est améliorée de 4,4% pour atteindre 2,6 milliards de DH.  Crédit du Maroc connait la plus forte hausse de 54,4% à 104,4 millions de DH. Par ailleurs, BMCE Bank enregistre la moins bonne performance à 437,9 millions de DH avec une baisse de -12,5% sur la même période de référence.

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top