Rabat célèbre le festival de l’architecture

La ville de Rabat a accueilli la 1ère édition du festival de l’architecture dont l’ouverture officielle a été donnée jeudi 14 janvier au Théâtre National Mohammed V. Ce festival, placé sous le thème : «Architecture du Maroc : identité et créativité», et qui se poursuivra jusqu’au 19 du mois courant, vise à faire connaitre les richesses et la diversité du patrimoine architectural marocain.

L’inauguration de cet événement avait une portée historique et symbolique, car elle a coïncidé avec le 30e anniversaire du discours adressé par feu le Roi Hassan II à l’ensemble du corps des architectes le 14 janvier 1986, ainsi que le 10ème anniversaire de la lettre adressée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI aux architectes le 18 janvier 2006.

A cette occasion, le ministre de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, Driss Merroun, a indiqué que ce festival est une occasion idoine et un rendez-vous annuel pour revisiter le patrimoine architectural marocain afin de tirer de bons enseignements. C’est un événement, a-t-il dit, visant à fêter également l’architecte marocain d’une façon plus moderne et festive. «L’idée de l’organisation de cet événement est de faire connaitre la richesse et l’authenticité du patrimoine dans le but de le faire rayonner et accompagner les changements du Maroc et sa démographie et mettre en œuvre des lois relatives aux règlements du secteur.» Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a rappelé dans son mot d’ouverture que le patrimoine architectural marocain est une source de fierté et d’ouverture pour l’avenir qu’il faut préserver. Il a également souligné l’importance de la réforme du secteur et l’organisation de la profession.

Un timbre du centenaire de l’Urbanisme au Maroc a été dévoilé lors de cette ouverture et des conventions de partenariat ont été paraphées. Dans ce cadre, Abdelouahed Montassir, président de l’Ordre des architectes, a précisé que «les partenaires de ces conventions comptent œuvrer ensemble pour une participation active par des propositions innovantes, viables et adaptées à la réussite de la COP22 que notre pays accueillera cette année». Plusieurs activités meubleront le programme de cette manifestation culturelle et scientifique, dont une journée portes ouvertes qui sera organisée à l’Ecole Nationale d’Architecture, des visites guidées des sites patrimoniaux de la capitale, dont Chalah, Qasbah des Oudayas, Bab et el Bahr… l’exposition d’archives, timbres, photographies, maquettes , ateliers, conférences et des soirées culturelles.

Mohamed Nait Youssef

*

*

Top