Le Sénégal, dernière chance de l’Afrique

Après les éliminations précoces du Maroc, Egypte, Tunisie et Nigeria, seul le Sénégal garde l’espoir de continuer à représenter l’Afrique au Mondial 2018. Le Sénégal et la Tunisie sont les seuls pays du Continent présents au Mondial 2018 jusqu’à l’ultime journée des matches du premier tour, prévus ce jeudi.

Mais l’équipe tunisienne qui jouera  son troisième et dernier match après deux défaites  respectivement face à l’Angleterre (2-1) et la Belgique (3-0), souhaite quitter le Mondial russe sur une victoire face au Panama qui est également déjà éliminé. Les deux grands du groupe H, Angleterre et Belgique, s’affronteront dans un duel inédit pour la première place.  Ils sont tous les deux à égalité parfaite en tête du classement de leur groupe avec 6 points chacun et le même goal-average de buts (+6).

Si donc leur duel d’aujourd’hui se termine sur un score de parité, les deux protagonistes seront départagés à travers le classement du fair-play. Après deux rencontres, l’Angleterre a écopé de deux cartons jaunes contre trois à la Belgique. Ce sont donc les Anglais qui débuteront le match de jeudi en première position du groupe. Si l’égalité de points est maintenue ainsi que les différences de buts, de buts marqués, dans leur face-à-face et au classement fair-play (nombre de cartes jaunes/rouges), le tirage au sort reste le dernier moyen pour départager les deux équipes. Voilà donc pour les Anglais qui ont leur destin entre les mains. Ils feront gaffe pour ne pas recevoir d’autres bristols alors que les Belges n’ont d’autres choix… que la victoire pour faire le plein.

Ce duel est à suivre mais ce ne sera pas comme l’autre barrage du groupe G entre le Sénégal et la Colombie. Les deux équipes ont connu des opportunités différentes lors des premiers matches du Groupe. La Colombie a commencé par une défaite face au Japon (2-1) avant de se racheter contre la Pologne (3-0). Le Sénégal, lui, a pris le meilleur sur la Pologne (2-1) avant d’être tenu en échec par le Japon (2-2). Après ce match nul, le Sénégal qui a raté une qualification avant terme, reste pourtant leader de son groupe en compagnie du Japon avec 4 points chacun. Ce qui a rendu plus difficile son 3e duel décisif. Le Sénégal lui faudra prendre un point pour faire le nécessaire alors que la Colombie est condamnée de s’imposer si elle veut arracher la qualification.

La même chose est mettre à l’actif du Japon qui reste favori face à la Pologne déjà éliminée.

Voilà en gros pour l’enjeu de ces matches où les 3 protagonistes gardent leurs chances de prendre les deux places qualificatives au tour suivant.

Le Sénégal, qui a déjà réussi la première victoire du Continent africain dans ce Mondial russe espère continuer sur sa lancée en se qualifiant pour les 8e de finales. Ce serait la seconde fois pour les Sénégalais qui sont à leur deuxième participation en Coupe du Monde après celle remontant en 2002 coorganisée par le Japon et la Corée du sud. A cette époque là, le Sénégal avait réalisé la belle performance de se qualifier pour les quarts de finale. Aujourd’hui, les Lions du sélectionneur Aliou Cissé sont appelés à se concentre dans leur match décisif contre des Colombiens qui ne sont pas faciles à négocier. Les Sénégalais ont deux choix, la victoire ou même un match nul pour sauver la chance de l’Afrique avant de penser aller plus loin de ce Mondial russe qui n’a pas tourné pour l’Afrique et notamment le Maroc qui méritait beaucoup mieux face à de grands adversaires ibériques (nul face à l’Espagne 2-2 après les défaites injustes contre le Portugal et l’Iran sur le même score de 1-0).

Le Maroc qui est sortie la tête haute, a tout simplement payé les pots cassés d’un de la VAR (Arbitrage vidéo) qui ne favorise que les équipes chères à la FIFA.

Espérons que le Sénégal puisse avoir la revanche du Maroc pour… l’Afrique.

Rachid Lebchir

Related posts

*

*

Top