Une réflexion profonde pour le nouveau modèle du Maroc

Maroc : de quoi avons-nous peur? par Abdelhak Najib et Noureddine Bousfiha

Par Dr. Hynd Bouhia*

Les Editions Orion ont publié durant le confinement un travail collectif unique finalisé au bon moment sur le Maroc d’aujourd’hui et le Maroc de demain.  Cet ouvrage multidisciplinaire répond à la question que l’on se pose tous -petits et grands- «De quoi avons-nous peur?», en analysant tous les angles du prisme de cette peur.

C’est un livre qui regroupe l’intelligentsia Marocaine et étrangère, pour se pencher sur les différentes facettes qui restent à développer, à promouvoir, à construire, à renforcer et à améliorer. Avec un esprit visionnaire et positif, tous les auteurs mettent en relief les différents secteurs, allant de la société, la politique, l’économie, l’éducation, la santé, l’environnement, le renforcement de la femme, la culture, l’art, le sport, jusqu’au positionnement du Maroc comme plateforme pour l’Afrique et l’ouverture internationale.

Chaque auteur s’est posé plusieurs questions autour des peurs qu’il ou qu’elle ressent pour notre pays bien aimé, en tant que spécialiste, scientifique, analyste, sociologue, économiste, écrivain, journaliste, artiste, et leader d’opinions.  Avec éloquence, vérité, et un style direct, nous avons tous, en tant qu’auteurs, repensé à un nouveau modèle pour le Maroc du 21ème siècle qui l’intègre dans un monde global lui-même en pleine mutation et en réflexion profonde.

En effet, le livre sort à un moment où le monde entier est en pause, un arrêt sur image déclenché par le Covid-19.  Aussi, tous les pays ont saisi l’occasion pour préparer leur rebond en revisitant les mécanismes financiers, les modèles économiques, l’inclusion sociale et mettre en place des stratégies de développement socio-économique durable et équitable. La mobilisation est d’autant plus urgente à cause de la vulnérabilité qui s’exacerbe avec la crise sanitaire à travers tous les continents.  Le Coronavirus fait basculer plus de 1,5 milliards de personnes dans la précarité.  En Afrique seulement, les Nations Unies estiment que ce chiffre pourrait atteindre 500 millions de personnes sous la barre de la pauvreté.

En se focalisant sur le Maroc, le livre porte un message important pour la mise en place d’une stratégie nationale adaptée à la société Marocaine d’aujourd’hui, et d’un socle inébranlable pour un futur meilleur.  La société Marocaine s’est bel et bien métamorphosée par le modernisme, la digitalisation, l’ouverture. Un changement arrivé beaucoup trop rapidement, fragilisant ainsi les fondamentaux, les valeurs, le civisme, la cohésion, la solidarité, le partage, et la compassion.  Entrainant une grande peur par rapport au futur qui nous attend et qui attend nos enfants.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que dieu l’assiste, a donné Ses Hautes directives pour penser un nouveau modèle de développement pour le Maroc.  Pour cela, le 13 décembre 2019, une Commission a été nommé pour livrer un rapport sur ce nouveau modèle, qui arrivera à un moment particulièrement exceptionnel et opportun.  En effet, la crise du coronavirus a confirmé l’importance de la mise à niveau des secteurs vitaux de la santé et de l’éducation, les positionnant en première priorité.  De plus, l’arrêt brutal de l’économie a affecté plusieurs emplois, plusieurs familles, plusieurs entreprises, laissant tous les Marocains face aux mêmes questions posées dans le livre.

Donc plus de pression, puisque l’espoir de tous les Marocaine est aujourd’hui misé sur ce nouveau modèle.  Un modèle qui devrait englober l’équilibre macroéconomique, la stabilité financière, le rebond économique, le bien être social, la création d’emploi, l’éducation améliorée pour tous, l’accès à un système de santé performant, l’industrie, la transition technologique et digitale, l’investissement, la culture et le sport pour tous, la protection de l’environnement,  et surtout l’équité, la solidarité, les valeurs, et l’inclusion à travers toutes les régions du Maroc.

Sous la direction de Abdelhak Najib et Noureddine Bousfiha et avec tous les auteurs du livres—Jean-Marie Heydt, Fouzi Skalli, Khalil Hachimi Idrissi, Kebir Mustapha Ammi, Jean-françois Clément, Fahd Yata, Ouadih Dada, Lahcen Haddad,  Mohamed Mouftakir, Mustapha Guiliz, Jamal Antar, Mohammed Chouika, Yousra Tarik, Mohamed Nyaim, Mamoun Lahbabi, Dr. Imane Kendili, Abdelhaï Sadiq, Rachida Belkacem, Rebel Spirit, Aziz Bouderbala, Said Chakri, Zainab Fasiki, Mohammed Cherfaoui, Abdelhai Maraki, Soumaya Akaâboune, Mustapha El Haddaoui, Abderrahmane Ouardane, Habib Mazini, Ahmed Bouchikhi, Karim Serraj, Jean Zaganiaris, Sahraoui Faquihi, Maria Guessous, Mohamed Amine, Fouad Souiba, Khalid Ouqezza, Omar Berrada, Meriem Khalil, Abdellah Baïda, Moulay Seddik Rabbaj, Nadoui Challoui,
El Mehdi Elkourti, Karim Saidi, Souad Makkaoui, Ayoub El Aiassi, Samia Tawil, Najib Bensbia, Hynd Bouhia, Jaafar Heikel, Mae Najib, Naji Benaji ; nous projettent vers ce Maroc de demain.

Tous ces écrits représentent une contribution réelle, positive et réfléchie vers la conceptualisation d’un nouveau modèle socio-économique moderne, agile, adapté, solidaire, équitable, cohésif et durable.  Le livre est une grande référence sur la réalité constructive de notre beau pays ! Un bijou de livre signé «Vive le Maroc !» à lire et à offrir.

*Spécialiste international de l’intelligence économique

et Professeur du développement durable

Related posts

*

*

Top