Vague de froid : environ 350 personnes hébergées par Al Akhawayn

Environ 350 personnes ont passé la nuit de samedi à dimanche dans l’enceinte de l’Université Al Akhawayn à Ifrane.

En fait, les fortes chutes de neige qui se sont abattues sur la ville ces derniers jours ont rendu la circulation impossible, et ce en dépit des efforts déployés par les équipes de déneigement. Il a fallu attendre l’intervention des autorités publiques et des dirigeants de l’université pour mettre un terme à la souffrance des familles, venues en grand nombre pour passer le week-end. Le gymnase de l’université a été, pour l’occasion, aménagé en espace d’accueil pour loger les personnes bloquées sur place. Tous les moyens logistiques ont été mis en place pour leur venir en aide, a souligné l’université sur son compte Facebook.

Il est à souligner que la vague de froid qui frappe la région a poussé les responsables de la ville à élaborer un plan proactif pour faire face aux effets pervers et lutter contre le froid hivernal dans la province. Ce plan prévoit des «mesures techniques, sécuritaires et préventives, ayant comme objectif la protection de la sécurité des citoyens». Il a été par ailleurs décidé la réactivation du comité de vigilance et de permanence ainsi que la mobilisation de tout un staff médical, afin de garantir le suivi des femmes enceintes et des personnes atteintes de maladies chroniques dans les zones éloignées. En plus de ces mesures, les autorités de la ville ont également veillé à impliquer le secteur privé dans les opérations de désenclavement des zones éloignées et la création de cellules d’accueil pour SDF.

K. Darfaf

*

*

Top