Une mobilisation sans faille des forces de sécurité pour faire respecter le couvre-feu sanitaire

Laâyoune

Les forces de sécurité de la ville de Laâyoune font montre d’une mobilisation sans faille pour faire respecter le couvre-feu nocturne décrété par les autorités durant le mois sacré de Ramadan pour freiner la transmission du covid-19.

Déployées dans tous les ronds-points et les coins stratégiques de la capitale du Sahara marocain, les forces de sécurité, épaulées par les agents d’autorité, veillent scrupuleusement à la mise en œuvre de cette mesure prise le 07 avril dernier par le gouvernement dans le cadre des mesures préventives contre les risques de propagation des nouvelles souches du virus.

Ainsi, plusieurs barrages ont été érigés pour le contrôle des automobilistes et des piétons qui s’aventurent dans la rue au-delà de 20H, heure du début du couvre-feu.

Et seules les personnes, dont la circulation nocturne est justifiée ou motivée par la loi, sont autorisées à continuer leur chemin, alors que les contrevenants sont appréhendés pour s’acquitter d’une amende ou déférés devant le procureur selon les cas.

Une équipe de la MAP a constaté le déploiement exceptionnel des forces de sécurité dans toutes les avenues et rues de Laâyoune, désertes inhabituellement durant ces nuits de Ramadan, un calme qui contraste avec la grande animation que connaît la ville de Laâyoune, et toutes les autres cités du Sahara marocain, à l’occasion de ce mois béni.

Top