Société articles

Le peuple marocain commémore, dimanche 9 Rabia II, le 18ème anniversaire de la disparition de feu SM Hassan II, une occasion de rendre un vibrant hommage à un génie hors pair et à un dirigeant exceptionnel, qui a su, avec détermination et clairvoyance, conduire le Maroc sur la voie du développement et de la modernité.

Le mode de vie oasien: un legs précieux à préserver

Les oasis constituent un capital précieux dans le paysage naturel du Maroc et comptent parmi les richesses naturelles et culturelles du pays, mais elles sont confrontées à des défis majeurs liés à la pénurie des ressources hydriques qui est exacerbée par les changements climatiques. Les études menées pour un diagnostic de la situation font souvent

Un beau projet problématique!

Le projet de distraction tant attendu dans la capitale du Souss qu’on appelle communément, Agadirland, suscite une polémique de plus en plus soutenue. Une fois que la première station balnéaire du Royaume s’apprête à se doter d’une superbe réalisation divertissante d’envergure, voilà qu’on tente de lui occasionner des «entraves» douteuses dont l’intention surgie aux réseaux

Des mesures innovantes sur la voie de l’éradication de ce fléau

Les défis auxquels le Maroc fait face à l’heure actuelle ne se limitent pas à l’amélioration de la situation sociale et économique, la démocratisation de la vie politique, l’accélération de la dynamique de développement et le lancement de grands chantiers, mais concernent également la nécessité de déployer des efforts colossaux afin de mettre fin aux

Décès tragique de deux Casques-bleus marocains en Centrafrique

Le décès de deux Casques-bleus marocains, dont un officier, appartenant au contingent des Forces Armées Royales (FAR) de la Mission multidimensionnelle de stabilisation des Nations unies en Centrafrique (MINUSCA), est une démonstration, bien que tragique, de l’engagement infaillible du Royaume en faveur de la paix et de la stabilité du continent. Les deux militaires, tués

Une vie pour l’espoir des non voyants

Quand, au début des années 90, Az El Arab Idrissi apprend qu’il est atteint de rétinite pigmentaire, une maladie associée à une perte progressive de la vue, sa carrière d’enseignant est sur le point de chambouler. Mais il décide de transformer son mal en force. Il apprend soi-même le braille pour rester actif. Une détermination

Nice matin vante son « journalisme de solutions »

« Mettre en lumière les initiatives positives ». C’est ce que s’efforce de faire, depuis un an, le projet « journalisme de solutions » de Nice Matin. Un projet vanté par le responsable du service digital du quotidien Damien Allemand, sur la plateforme de blog Medium. Est-il possible de faire du journalisme positif sans tomber dans la promotion? Bref, le

Top