Sports articles

A quoi ça sert les Ultras d’un foot qui tue…?

A quoi ça sert les Ultras d’un foot qui tue…?

Le football marocain vit toujours sur le choc des incidents dramatiques ayant émaillé le match Raja Casablnaca- Chabab Rif Al Hoceima, samedi dernier au complexe Mohammed V. Cette fois, la facture est plus lourde, au moins deux personnes sont décédées et 54 autres ont été blessées dans des affrontements ayant éclaté dans les gradins du

Le football tue au Maroc

La série des violences dans les stades au Maroc continue. Samedi dernier dans la soirée, le complexe sportif Mohammed V a connu des incidents mortels. Au moins deux personnes ont été tuées et plus d’une cinquantaine de blessées au terme d’un simple match de la Botola entre le Raja de Casablanca et le Chabab Rif

Quand le public manifeste contre son équipe…

Le football, ce sport éminemment noble qui était, à l’origine, un divertissement serait devenu, aujourd’hui, malheureusement, le déversoir de toutes les haines et de toutes les rancœurs. Ce samedi 19 Mars 2016, le complexe Mohammed V accueillait une rencontre des plus banales, un match entre l’équipe locale du Raja de Casablanca et celle du Chabab

Lanoria Club Mohammedia enrichit le sport national

Le sport national venait d’être enrichi par la création d’un nouveau club. Il s’agit de Lanoria Club Mohammedia qui a été nouvellement créé à la ville des roses. Etalé sur une superficie de 4 hectares, ce club compte plusieurs disciplines dont le tennis qui a démarré avec une belle structure de 6 terrains battus et

Botola en D1 : encore une journée tronquée par le report de 3 matches

Après le match Hassania d’Agadir-Renaissance Sportive de Berkane avancé à vendredi, le championnat national de football en première division, Botola Maroc Télécom, se poursuivra ce week-end pour le compte de la 21e journée. Trois matches programmés sont programmés pour samedi, mettant aux prises l’Ittihad Riadi Tanger au Difaâ Hassani El Jadida (14h30), le Mouloudia Club

Chamakh : une fin de saison qui ressemble à une fin de carrière

La série noire continue pour Marouane Chamakh, ancien international marocain des Lions de l’Atlas. En difficulté depuis son atterrissage en Angleterre il y a quatre ans, Marouane Chamakh continue sa longue traversée du désert en Premier League. Et cela ne va pas s’arranger même au sein d’une équipe réserve de Cristal Palace. Car Chamakh venait

CAN 2017 : Renard compte sur les «pros» marocains d’Europe

Comme prévu, le nouveau sélectionneur national de football des Lions de l’Atlas comptera bel et bien sur les professionnels marocains de l’étranger. Dans sa liste définitive des vingt-cinq joueurs convoqués en prévision de la double confrontation contre la sélection du Cap Vert, prévues les 26 et 29 mars pour le compte des éliminatoires de la

Top