KFC Maroc concrétise sa stratégie d’expansion

Restauration rapide

Avec un montant avoisinant les 30 MDH investis dans sa stratégie de développement en une année, KFC compte confirmer son intérêt pour le marché marocain et prévoit 10 nouvelles ouvertures en 2022.  

Enseigne de restauration rapide reconnue dans le monde entier, KFC confirme l’engouement de la cible marocaine pour ses offres en 2021 et poursuit son expansion au Maroc en 2022 malgré un contexte épidémiologique hostile.  Piloté depuis 2018 par l’équipe managériale marocaine, la stratégie de développement de la marque est basée sur la qualité des produits mais également sur un réseau de partenaires locaux sélectionnés qui permettent d’enrichir l’offre KFC à travers tout le Maroc.

En effet, une stratégie misant sur la valorisation et l’utilisation des produits marocains mais également un parfait enseignement du marché et des exigences de la cible locale tout en adaptant ses messages et ses prix aux consommateurs, a confirmé la position de leader de KFC parmi les restaurants rapides en termes de part de marché.

Rappelons que 80% des ingrédients utilisés dans les recettes de KFC sont marocains et 100% du poulet transformé par la célèbre chaîne de restauration est de provenance locale.

« Chez KFC, l’ingrédient principal est le poulet. Chaque tranche de poulet est minutieusement préparée selon le cahier de charges de KFC International. Les menus sont préparés sur place par les cuisiniers de KFC dans le strict respect de la fameuse recette conçue par le Colonel Sanders, fondateur de la chaîne de restauration éponyme. Pour garantir une qualité gustative et gastronomique unique à tous ses produits, KFC travaille uniquement avec des fournisseurs qui ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse et qui respectent scrupuleusement son cahier de charges et ses critères de qualité. Tous les fournisseurs de KFC sont systématiquement invités à mettre en place un contrôle qualité et une traçabilité de l’ensemble de leurs activités ; ils sont ainsi tenus de respecter une rigoureuse charte sanitaire qui prend en compte l’assurance qualité, mais aussi la sécurité alimentaire et environnementale » précise l’enseigne dans un communiqué.

 « Les fournisseurs de KFC Maroc passent également par des audits périodiques effectués par des auditeurs agréés par KFC International. Ces audits s’articulent autour d’aspects Food Safety, mais aussi par différents types de contrôles de qualité et de traçabilité. “KFC travaille avec ses propres experts et des sociétés indépendantes. Chaque restaurant fait l’objet d’audits d’hygiène et de sécurité alimentaire, contrôles techniques et réglementaires et d’audits des installations. »,  déclare M.Kadmiri , Directeur Des Opérations de KFC Maroc. Et de poursuivre : « Les fournisseurs ne peuvent collaborer avec les restaurants KFC qu’après avoir été approuvés par les différents audits. Afin de garantir une qualité irréprochable au poulet qu’elle utilise, KFC fait appel à des fournisseurs de renom, à l’instar de Alf Sahel,et Agadir Volaille  afin qu’ils l’approvisionnement de l’ingrédient qui fait le cœur même de ses recettes. Le poulet livré aux restaurants KFC, labélisé HALAL par l’IMANOR (Institut marocain de normalisation), remplit toutes les exigences réglementaires et de qualité les plus sévères dans le domaine à travers un système de management de qualité garantissant une qualité organoleptique et hygiénique irréprochable ».

“En tout, ce sont plusieurs visites de contrôle proactives sur le réseau KFC qui sont réalisées chaque année au Maroc et d’autant plus avec ce contexte pandémique. A cela s’ajoutent des points de contrôle quotidien par les équipes de l’ensemble des aspects d’hygiène et de sécurité ́ des aliments dans chaque restaurant.” Ajoute M.Kadmiri.

Étiquettes
Top