L’ANAPEC se penche sur la formation en ligne

Dans le cadre de sa stratégie de promotion de l’emploi et de renforcement de la position des jeunes sur le marché de l’emploi, l’ANAPEC et OpenClassrooms viennent de signer une convention de partenariat le 07 décembre 2016 à Casablanca.

éalisée pour favoriser l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi marocains, la cérémonie de cette convention a été marquée par la présence d’Abdeslam Seddiki, le Ministre de l’Emploi et des Affaires Sociales, Rachid Belmokhtar, le Ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, Pierre Dubuc, le Président Directeur Général d’OpenClassrooms, Anass Doukkali, le Directeur Général de l’ANAPEC, un représentant de l’Ambassadeur de la France au Maroc et d’autres personnalités.

Grâce à ce partenariat, les chercheurs d’emploi marocains inscrits à l’ANAPEC bénéficient d’un accès libre, gratuit et illimité aux services Premium de la plateforme OpenClassrooms qui offrent 1074 cours dans diverses thématiques. Ils peuvent ainsi se former à distance sur des compétences d’avenir comme le «marketing digital», la « programmation informatique » ou la « Data Science » et obtenir des certifications à faire valoir auprès des futurs employeurs. Les formations et certifications complètement en ligne rendent l’accès facile à tous pour apprendre en toute flexibilité.

«Suite à l’expérience de cet organisme en France durant les deux dernières années, il s’est avéré qu’une formation complémentaire en ligne aiderait les jeunes chercheurs d’emploi à perfectionner leurs compétences et leur faciliterait l’accès à l’emploi. Il est clair que les jeunes, qui vont adhérer à ce programme en ligne, vont bénéficier d’une formation diversifiée qui toucheà denouveaux métiers tels l’informatique, les télécommunications, la gestion des projets, ainsi que d’autres filières, avec la possibilité d’obtention d’un certificat », précise Abdeslam Seddiki, le Ministre de l’Emploi et des Affaires Sociales. «On va veiller par la suite, comme c’est le cas en France, à ce que les entreprises marocaines reconnaissent le diplôme et la qualité de cette formation. Je pense que cela répond parfaitement à un besoin qui réside dans l’inadéquation entre formation et emploi. Ce type de formation va répondre davantage à ce besoin en formation», a-t-il ajouté.

S’exprimant sur la concrétisation de cette convention, Pierre Dubuc, le Président Directeur Général d’OpenClassrooms affirme que ce partenariat avec l’ANAPEC a pour objectif de former les jeunes chercheurs d’emploi marocains aux métiers et compétences d’avenir. «La signature de ce partenariat est venue pour concrétiser le nombre des marocains qui adhèrent déjà à ce programme. Aujourd’hui, il en existe plus de 100.000 marocains inscrits sur OpenClassrooms. Il s’agit du premier pays hors la France qui utilise ce programme. Nous espérons rendre cette formation accessible aux personnes qui ont plus besoin d’accéder au marché de l’emploi. A travers ce partenariat, on va avoir des formations en ligne gratuites et certifiantes. Sans tout citer, on propose des formations en gestion des entreprises, en informatique, en développement, et globalement sur les compétences les plus recherchées», poursuit le PDG. «La reconnaissance de nos diplômes ne peut être de celle des entreprises. Une fois on embauche un jeune qui a déjà effectué une formation en ligne, est la meilleure reconnaissance de la valeur de ce programme. Pour précision, le diplôme qu’on livre en France est reconnu par 29 pays de l’Union Européenne. J’espère qu’on peut avoir, ici au Maroc, des passerelles pour ce genre de certificats», conclut Pierre Dubuc.

De son côté, Rachid Belmokhtar s’est félicité de la signature de ce partenariat entre les deux organismes. «Cette formation nous intéresse en tant que ministère puisque nous encourageons la formation professionnelle et avons fait de la formation à distance un des éléments d’encouragement et de l’évolution de la qualité d’apprentissage des jeunes marocains, mais aussi de la valorisation des acquis », estime le ministre.

Pour sa part, Anass Doukkali annonce que ce partenariat ANAPEC-OpenClassrooms va permettre aux personnes inscrites à l’ANAPEC de bénéficier gratuitement des services de la plateforme. Le DG de l’ANAPEC précise qu’à travers cette convention, les jeunes marocains auront librement accès aux services premium (service payant pour le reste), qui permet de télécharger des vidéos, des PDF ou des cours et recevoir une formation adéquate sur de nombreux métiers tout en obtenant un certificat en fin de ce processus de formation professionnelle en ligne. «L’ANAPEC souhaite à travers ce programme diversifier l’offre de service en termes d’amélioration d’employabilité, mais aussi d’accompagnement de ces jeunes qui vont bénéficier de cette opportunité», a-t-il conclu.

Créée en 2013, OpenClassrooms collabore avec plus de quarante partenaires prestigieux, dont Google, Microsoft, l’Ecole Polytechnique et Sciences Po. Sa mission est de rendre l’éducation accessible à tous avec une approche pédagogique unique, complètement en ligne, centrée sur les compétences, et individualisée avec du mentorat. Forte d’une communauté de plus de deux millions de membres, OpenClassrooms propose des formations professionnalisantes en français et en anglais sur les métiers et compétences d’avenir.

Il est à noter qu’avec un partenariat de plus d’un an avec Pôle Emploi, le service public d’emploi Français, la plateforme a déjà permis à plus de 33 000 chercheurs d’emploi français de se former avec succès.

Jalal El Omari

Top