Mundiapolis lance un MBA panafricain en distance Learning

Quelques mois après avoir rejoint Honoris United universities, le premier réseau panafricain des universités privées, Mundiapolis capitalise sur sa nouvelle alliance avec les plus grandes universités du continent. Grace à son partenariat avec l’université sud-africaine, Regent Business School, dans le cadre du réseau Honoris, l’université privée marocaine lancera dès février 2018 un «Global Pan African MBA» en distance Learning, premier du genre au Royaume.

Le MBA en distance Learning que lancera bientôt Mundiapolis avec son partenaire sud-africain vise à former des managers, des leaders responsables, des middle managers à haut potentiel ayant une bonne connaissance du continent africain. Le MBA offre à la fois des formations délivrées par les MBA au niveau international et donne également accès à l’Afrique toute entière. Il s’inspire en réalité de la même formation offerte par la Regent Business School depuis plus de deux décennies et dont le prestige est largement reconnu sur le continent. D’ailleurs, dans le cadre de cette formation, Mundiapolis bénéficiera de l’expertise de la Regent Business School, de son savoir-faire et de son expérience.

Le MBA qui sera déroulé sur 18 mois, sera lancé en février 2018 et s’achèvera en juillet 2019. Il sera délivré en «mixed Learning», avec des cours en présentiel et un travail à distance en e-Learning. En effet, les cours en présentiel se dérouleront 2 week-ends par mois et seront l’occasion pour les apprenants de bénéficier d’un accompagnement des professeurs de Mundiapolis. Les cours en distance Learning seront délivrés quant à eux sur la base d’un support de cours conçu préalablement, selon le modèle suivi par la Regent Business School. Les étudiants accèderont à ces cours à travers une plateforme d’apprentissage et d’interaction avec les enseignants du Global MBA. En outre, ils auront accès à la plateforme de la Regent University pour interagir avec les professeurs, poser leurs questions et recevoir des études de cas.

Etant une formation ouverte sur l’Afrique et accessible aux apprenants résidant au Maroc et dans d’autres pays, la formation sera dispensée en français et en anglais. La première partie de la formation sera dispensée en français avec des supports en anglais et la deuxième partie, essentiellement en anglais. Les examens seront quant à eux en anglais pour l’ensemble du programme. Dans ce cadre, l’université offrira des cours de soutien en anglais, les week-ends pour la mise à niveau linguistique des apprenants.

Ce MBA dont la vocation est de développer une connaissance approfondie des marchés africains tout en conservant sa dimension internationale,  sera dispensée en 12 modules avec une matière élective, selon les aspirations de l’étudiant. Ces modules couvriront entre autres des compétences techniques comme la stratégie management, la comptabilité et la finance, l’économie, la gouvernance, l’économie, la stratégie marketing, le développement du capital humain, tout comme les compétences transversales (gestion d’entreprise, entreprenariat, leadership). Dans le cadre du programme, les étudiants feront également des voyages d’immersion dans les entreprises du continent et les sites du réseau, notamment en Tunisie et en Afrique du Sud.

La formation est accessible au coût de 65000 dhs aux cadres disposant d’une formation BAC +4, d’un master 2, d’un master 1 et d’un diplôme d’ingénieurs. Les cadres disposant d’une licence pourront également y accéder, mais après avoir suivi des programmes de mise à niveau de 6 mois, soit deux trimestres, dispensées par Mundiapolis, leur permettant ainsi de disposer du niveau BAC+4 pour suivre le MBA.  A l’issue de leur formation, les étudiants obtiendront des diplômes accrédités par la Regent Business School et certifiés par Mundiapolis.

Danielle Engolo

*

*

Top