Pour une Afrique connectée et unifiée

Ouverture de la deuxième édition du Gitex Africa Morocco

DNES à Marrakech, Karim Ben Amar

La cérémonie d’ouverture de la deuxième édition du Gitex Africa Morocco, placée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a été marquée par la présence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, ainsi que de plusieurs membres du gouvernement et personnalités issues de divers horizons. Se déroulant à Marrakech du 29 au 31 mai, cette cette grand-messe dédiée à la technologie, à l’innovation et au networking offre aux participants l’opportunité de partager leurs connaissances et expertises autour de trois thèmes principaux : « Construire une Afrique digitale unifiée », « La connectivité » et « Les villes numériques ».

La cérémonie d’ouverture de cet événement, placé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a été marquée par la présence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, de plusieurs membres du gouvernement et des personnalités de divers horizons.

Dans son discours prononcé devant un parterre de personnalités venus des quatre coins du globe, la chef du gouvernement a déclaré que  « la stratégie « Maroc Numérique 2030 » sera bientôt mise en œuvre par le gouvernement marocain, plaçant la transformation numérique au sommet de ses priorités ».

Aziz Akhannouch a poursuivi son allocution en affirmant que cette stratégie élaborée par le gouvernement au sein du Comité national du développement numérique  est le fruit d’un travail collaboratif intensif entre les acteurs publics et privés.

Et de poursuivre, « la stratégie repose sur deux axes majeurs : la numérisation des services publics et la stimulation d’une nouvelle dynamique dans l’économie numérique ».  

« la stratégie Maroc numérique 2030 »  vise à développer des solutions numériques marocaines, et vise aussi à créer de la valeur ajoutée avec pour objectif de générer des emplois », a-t-il signalé.

Pour sa part la ministre de la Transition Numérique  et de la Réforme de l’Administration, Ghita Mezzour a affirmé que  « nous avons accueilli cet événement annuel avec toute notre  détermination avec pour objectif,  une croissance durable et intégrée sur le continent africain dans le cadre d’une coopération sud-sud, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a stratégiquement choisie et priorisée. Cette approche est fondée sur la solidarité, la coopération et le service des intérêts communs, dans l’intérêt des citoyens africains. »

Initiée par Kaoun international, la filiale internationale du Dubaï World Trade Centre, et porté par l’Agence de Développement du Digital (ADDA), sous la tutelle du ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, ce Salon, le plus grand de la Tech et des start-ups en Afrique, connait la participation d’éminents experts et spécialistes de renommée mondiale ainsi que de décideurs politiques.

Cette vitrine mondiale de technologie est une plateforme unique d’accélération pour les startups et les PME innovantes à l’échelle internationale. Gitex Africa se veut également un hub au niveau d’un continent en pleine effervescence, favorisant les échanges sur les derniers développements de la Tech dans divers domaines, dont l’intelligence Artificielle, la santé et la cybersécurité.

L’édition 2024 sera, par ailleurs, marquée par l’organisation en marge du Salon du “World Health Future”, un événement consacré aux dernières innovations dans le domaine de santé avec la participation des plus importantes startups internationales spécialisées dans la santé numérique, le but étant de contribuer au développement de ce secteur en Afrique.

Les travaux de la 2ème édition du Gitex Africa Morocco se sont ouverts, mercredi 29 mai dans la ville ocre.  L’édition 2024 connaitra tout au long de cet évènement continental  la participation de plus de 1.500 exposants, représentant plus de 130 pays.

A l’instar de l’édition 2023, Gitex Africa 2024 témoigne, encore une fois, de la ferme volonté du Royaume de soutenir les écosystèmes de l’innovation technologique en forte évolution.

Top