Bugatti Chiron, la voiture la plus puissante au monde, «atterrit», à Casablanca

Bugatti Chiron, la marque la plus prestigieuse de voitures sportives de prestige vient de faire son entrée au Maroc, via l’aéroport Mohammed V à Casablanca. A en croire certains médias, la voiture aurait été acheté par un milliardaire saoudien.

Tirant son nom du pilote monégasque Louis Chiron (1899-1979), ce monstre mécanique succède à la Veyron présentée il y a plus de dix ans, et qui avait marqué la renaissance durable d’une marque française mythique.  Bugatti Chiron avait établi un nouveau record mondial du temps le plus court pour une voiture de production avec une accélération à 400 km/h pour revenir à l’arrêt en 41,96 secondes.

Le bolide, livré au mois d’avril 2017, affiche moins de 1.000 kilomètres au compteur. La Bugatti Chiron reçoit une puissante motorisation W16 8.0 litres équipée de 4 turbocompresseurs. La puissance de 1.500 chevaux permet à la Française de revendiquer une vitesse de pointe limitée électroniquement à 420 km/h. Des pneumatiques spéciaux font semble-t-il aujourd’hui l’objet d’études, ce qui devrait permettre aux futures Chiron d’approcher 455 km/h, un niveau de performance incroyable et encore inconnu à ce jour.  Ligne bulbeuse, ouïes latérales béantes et aileron électrique, la Chiron reprend nombre de traits de la Veyron, mais multiplie aussi les clins d’œil à la Bugatti la plus spectaculaire d’avant-guerre, la 57 Atlantic, notamment une amorce de crête dorsale et une calandre en fer à cheval.

« La Chiron est le résultat de nos efforts pour améliorer encore davantage ce qu’il y a de meilleur », a assuré le président de Bugatti, Wolfgang Dürheimer, pour qui sa marque « a testé les limites de la physique ». Le résultat, selon Bugatti: «une accélération incroyable qui ne s’interrompt qu’au delà de 400 km/h».

Cette voiture à l’intérieur garni de cuir, de carbone et d’aluminium, censée être produite à 500 exemplaires seulement, avait « déjà reçu une centaine de pré-commandes.

Théoriquement, avec des pneus de qualité, la voiture pourrait dépasser 463 km/h… Plus aérodynamique que la Veyron, la Chiron a également été conçue pour être agile en piste, et si l’on se fie aux veinards qui l’ont essayée, c’est mission accomplie! Cette Chiron n’est pas qu’un missile, mais plutôt un missile téléguidé, précis.

Afin d’atteindre un tel niveau de performance, la Chiron associe une beauté incroyable à une efficience pointue et une puissance incroyable : une nouvelle interprétation de l’ADN du Design Bugatti. La gestion du refroidissement de l’air améliore les qualités aérodynamiques et l’efficacité du refroidissement du moteur. Les phares LED par exemple, font office d’entrées d’air qui dirigent ce dernier vers les freins avant et sont ainsi un exemple brillant de la fusion incomparable entre fonctionnalité et esthétique. La fascination pour un design orienté vers la performance continue avec l’intérieur qui est sublimé par un sens du confort poussé à l’extrême.

Related posts

*

*

Top