Livres articles

Kebir Ammi, ou Saint Augustin, autrement et maghrébin

Kebir Ammi, ou Saint Augustin, autrement et maghrébin

Par: B. A. I. Benachir* Un des fils aînés de l’Afrique, Saint Augustin est né en 354 à Taghast, l’actuel Souk Ahras en Algérie. Après des études à Madaure (lieu de naissance d’Afoulay, alias Apulée), puis à Carthage (ville où naquit Tertullien), il part en 383 enseigner à Rome, puis à Milan. Cet ancien membre

«Un cœur marocain»: L’écriture «ressac»

Soumia Mejtia Après «Le périple des hommes amoureux» (Casa Express, 2015), Jean Zaganiaris revient avec un nouveau roman «Un cœur marocain» publié aux éditions Marsam. A travers un homme cherchant la rédemption dans l’amour, l’auteur nous parle des difficultés à vivre au quotidien avec une maladie de cœur. L’écriture d’un roman ne se fait pas

Abdelwahab Meddeb: de la philosophie soufie

Abdelouahed Hajji Comment faire découvrir au lecteur un pan de la culture musulmane sans le fixer au passé ? C’est le pari gagné par Abdelwahab Meddeb. Sa pensée est l’héritière de l’héritage soufi, exprimant la volonté d’affirmer un monde ouvert et harmonieux. Son but ultime consiste à créer un dialogue entre les générations et de là,

Quand un livre court contre le temps pour sauver sa peau!

Après avoir édité ses deux romans, «Nom d’un chien» paru en 2016 et  «Le Dernier salto»  en 2014 qui a décroché le prix Grand Atlas dans les catégories «Culturethèque» et «Etudiants», le romancier, nouvelliste et essayiste marocain, Abdellah Baïda renoue avec ses  lecteurs et lectrices avec un nouveau  roman intitulé  «Testament d’un livre» paru fraichement

Dialogue interreligieux

Des mille et une façons d’être juif ou musulman Intervenant l’une et l’autre sur la scène intellectuelle et médiatique française et sur des problématiques assez semblables, Delphine Horvilleur et Rachid Benzine, qui partagent les mêmes soucis d’un monde qui menace toujours de s’éclater, se rencontrent dans un dialogue interreligieux. La première est rabbin et dirige

«30 titres récemment parus dévoilés au SIEL»

Fatima Zahra Oufara, responsable de la bibliothèque de l’IRCAM C’est un constat !  La roue du livre amazigh ou sur l’amazigh a du mal à tourner. En effet, le problème réside essentiellement dans la diffusion. Le SIEL, moment livresque et culturel phare de l’année, est une occasion idoine pour un bon nombre de plumes écrivant en

«Il faut faire une sélection assez rigoureuse pour les stands»

Abdelkader Retnani, président de l’union de l’Union professionnelle des éditeurs du Maroc Plus de 250 nouveautés avec le catalogue ont été présentées cette année à l’occasion de la troisième édition de la rentrée littéraire organisée en marge de la 24ème édition du Salon International de l’Edition et du Livre de Casablanca (SIEL). Abdelkader Retnani revient

Le prix Ibn Battouta, le voyage en littérature

Le programme culturel du Siel 2018 présente une grande variété d’événement. Parmi les plus en vue, les conférence et rencontres avec les lauréats des prix littéraire. Dans la salle Al Qods, le ministère de la culture et de la communication en partenariat avec le ce entre Arabe pour la Littérature et la Géograhie –Découverte des

Top