Livres articles

La Nuit des philosophes, une plateforme pour l’épanouissement des jeunes

La Nuit des philosophes, une plateforme pour l’épanouissement des jeunes

La Nuit des philosophes continue à séduire et à attirer un public assoiffé de débat et de réflexion. L’événement a eu lieu vendredi dernier à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc (BNRM), lieu emblématique de la culture. Les jeunes qui font d’ailleurs cet événement n’ont pas manqué le rendez-vous culturel incontournable. Ils sont venus massivement pour

«La philosophie ne doit pas rester élitiste»

Jean Claude Monod a assuré avec Driss Ksikes le commissariat de la 4e édition des nuits de philosophes. C’est  lui  qui  a  ouvert  le bal  des  conférences et  débats  avec une rencontre inaugurale intitulée «le livre et  les livres». Al Bayane : Vous avez assuré avec Driss Ksikes le Commissariat de la 4e édition de la

«L’amour, c’est comme les oiseaux»… qui s’envolent!

«L’amour, c’est comme les oiseaux» est le nouvel ouvrage de la romancière et fondatrice du Centre de création Riad Sahara Nour dans la ville ocre, Lucile Bernard paru aux éditions L’harmattan, collection Amarante. Le roman relate l’histoire de la jeune fille Lou. Perdue, déchirée après la perte inattendue de sa mère et l’amour qu’elle portait

«Islam et Démocratie» de S. Bensaïd Alaoui

Le professeur Saïd Bensaïd Alaoui est une éminente figure du champ intellectuel marocain et arabe. Titulaire d’un doctorat d’Etat en philosophie, membre de plusieurs associations culturelles et scientifiques nationales et internationales, ancien doyen de la Faculté de lettres et des sciences humaines – Université Mohammed V-Rabat, M. Said Bensaid Alaoui est l’auteur de plusieurs publications

«L’Ours» d’Ouissaden débarque dans les librairies

L’écriture est une aventure mystérieuse. Ecrire un roman exige non seulement un imaginaire novateur, mais aussi une histoire bien faite et ficelée, une expérience humaine authentique, un vécu hors pair. «L’Ours», nouveau roman du jeune écrivain Ouissaden récemment paru aux Editions Broc-Jacquart, relate l’histoire d’un jeune écrivain à la quête d’un visage inhabituel, d’une histoire

«Sexe et mensonges» de Leïla Slimani ou L’insoutenable légèreté d’une plume

La sexualité est une composante permanente dans les œuvres de Leïla Slimani. Depuis son premier roman, «Dans le jardin de l’ogre», elle en a fait sciemment son thème de choix. Cette année, avec la rentrée littéraire à Paris, pour en parler derechef, elle ne recourt plus à la machine imaginative, mais elle choisit délibérément une

Vient de paraître: «Exil, mémoire, migration»

La réflexion sur les questions de l’exil, de la mémoire, et de la migration travaille, retravaille et habite les penseurs et les chercheurs de nos jours ; notamment dans un contexte mitigé, tourmenté, incertain et meublé de doutes, de mouvement et d’incertitude. En effet, dans «Exil, mémoire, migration», nouveau collectif de textes réunis et présentés par

Top