Hors champ articles

L’école, des défis et des enjeux multiples…

Rentrée scolaire inédite Mohammed Bakrim «En perdant les maîtres, la société a perdu l’école» «Quelle école pour demain… ?». Longtemps cette interrogation, plutôt de nature rhétorique, a alimenté le débat public. Elle a aussi –et surtout- nourri une formidable production théorique. Le pays disposait d’une élite pédagogique qui n’a pas été avare en recherches et en

La troisième guerre mondiale!?

Un ennemi invisible, invincible «…qui décide et en vue de quoi ?» Cornelius Castoriadis Les meilleurs scénaristes de Hollywood n’avaient pas imaginé mieux. Le réel est toujours en avance d’un épisode. La pandémie actuelle en fournit une nouvelle illustration. La réalité ne rejoint pas la fiction, elle la dépasse, la nargue et lui fournit des

WhatsApp contre journal télévisé

La crise de la vérité «Un peuple qui ne peut plus rien croire, ne peut se faire une opinion…» Hannah Arendt Premier voyage post-confinement. Occasion de redécouvrir mes lieux de prédilection. Du nord (Tétouan) au sud (Agadir),  des retrouvailles avec  le  Maroc que j’aime, multiple et pluriel. Un Maroc qui sort d’une expérience insolite d’auto-enfermement

Quels enjeux esthétiques et éthiques

Images de la pandémie… «La première question dans le documentaire, c’est comment organiser le hasard». Frederick Wiseman Pendant le confinement, les images n’étaient pas confinées. Le commerce des images a fait florès et leur consommation n’a pas tari. On a assisté, en effet, à une forte offre en la matière émanant aussi bien d’institutions médiatiques

Ecriture jubilatoire

E’Hicham Lasri romancier «Le poème est plus beau si nous devinons qu‘il est l’expression d’un désir et non le récit d’un fait». Jorge Luis Borges Un nouveau roman pour cette rentrée post confinement: L’improbable fable de Lady Bubblehead de Hicham Lasri ; selon le dictionnaire anglais : bubblehead is foolish or stupid person. Voilà une première image

Quand la Chine s’éveillera…

«Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt» Proverbe chinois Le monde a effectivement tremblé comme l’avait prédit le titre archi- célèbre du livre de l’homme d’Etat français, Alain Peyrefitte qui date de 1973, Quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera. Depuis, la formule a eu un destin fabuleux. Historiquement on l’attribue à

Pandémie: pour une éthique de résistance

«Dans les profondeurs de l’hiver, j’apprenais enfin qu’il y avait en moi un été invincible» Albert Camus Les générations actuelles n’ont pas eu à subir un traumatisme majeur. Pour l’essentiel, elles sont nées après la deuxième guerre mondiale. Elles n’ont pas ainsi connu les affres de la disette, des pénuries multiples…autant de drames collectifs ancrés

Top