Tribune Libre articles

Le Positionnement international du Maroc, une évolution contrastée.

Le Positionnement international du Maroc, une évolution contrastée.

Par Abdeslam Seddiki. Pour suivre l’évolution du positionnement international du Maroc, nous disposons depuis quelques années d’une référence incontournable sous forme d’un tableau de bord. Il s’agit d’un rapport annuel de l’IRES dont la neuvième édition vient d’être publiée (cf. ires.ma). Les sujets  étudiés, fait rarissime, englobent pratiquement  tous les domaines auxquels on pourrait penser :

Le secteur privé dans l’enseignement est-il un «marché» concurrentiel ?

Par Abdeslam  Seddiki. L’avis que vient de donner le Conseil de la Concurrence, suite à une saisine émanant du Président de la Chambre des Représentants portant sur les règles de la concurrence dans le secteur privé de l’enseignement, pose des problématiques profondes qui méritent débat. La saisine parlementaire est intervenue dans un contexte particulier, celui

642000 emplois créés en une année ?!

La situation du marché du travail au troisième trimestre 2021  Par Abdeslam Seddiki 642 000 emplois créés en une année : entre fin septembre 2020 et fin septembre 2021. Tel est le chiffre indiqué par une note du HCP relative à la situation du marché du travail au troisième trimestre 2021. Nonobstant cette création, pour le moins 

L’IRES s’interroge sur le monde post-covid :de l’Etat providence à l’Etat du « care »

Par Abdeslam Seddiki Le dernier rapport stratégique de l’IRES (Institut Royal d’Etudes Stratégique) pour 2021 vient d’être publié. Pandémie oblige, il porte sur le monde post-covid avec un large focus sur le Maroc et l’Afrique. C’est un document de référence à plus d’un titre. Il s’inscrit dans le prolongement de la réflexion que ce think-thank

L’investissement public, moteur de développement ?

Par Seddiki  Abdeslam Un projet de loi de finances s’apprécie essentiellement  par l’importance accordée  aux dépenses de l’investissement. Ce sont ces dernières qui exercent plus d’impact sur l’économie et la société de par leurs « effets  d’entrainement »  tant à l’amont qu’à l’aval.  Qu’en est-il dans le cas du Maroc ? C’est à cette question que nous tenterons

Une leçon à retenir des travaux du nouveau prix Nobel : la hausse du salaire minimum ne réduit pas l’emploi.

Par Abdeslam Seddiki Le prix Nobel d’économie a récompensé  ce lundi 11 octobre 2021 trois spécialistes de l’économie expérimentale et du marché du travail, le Canadien David Card, l’Américano-Israélien Joshua Angrist et l’Américano-Néerlandais Guido Imbens. Ce trio « nous a apporté de nouvelles idées sur le marché du travail et montré quelles conclusions peuvent être

En attendant la nomination du nouveau gouvernement,comment se présente la situation économique et sociale du pays ?

Par Abdeslam Seddiki C’est dans quelques jours que le nouveau gouvernement se mettra aux commandes. Une fois nommé par SM Le Roi comme le stipule la constitution, il se présentera devant le parlement, sur la base d’un programme couvrant  les cinq prochaines années, en vue d’obtenir la confiance de la Chambre des Représentants.  Etape ultime

La gauche face à ses responsabilités

Par Abdeslam  Seddiki. Dans notre chronique précédente,  il était question  de la responsabilité du gouvernement face aux attentes des citoyens. Il s’agit dans la présente chronique d’aborder l’autre facette de la problématique, celle du rôle de l’opposition et plus précisément de la gauche qui en constitue l’ossature.  Alors que la droite,  sorite victorieuse des élections,

Top