A vrai dire articles

S’approprier l’énergie propre

S’approprier l’énergie propre

Face aux aléas de l’énergie fossile, notre pays se dirige vers à brides abattues, dans l’énergie propre et s’érige en pionnier de la matière. Ilne cesse de cumuler des prouesses de haute facture. Nombre de réalisations jalonnent son espace socioéconomique pluriel, depuis plus de deux décennies, sans répit ni relâche. A coup sûr, l’implantation de

Performer l’entreprise nationale

Il ne fait pas de doute que les structures de production s’assignent une mission nodale dans le développement national. De prime abord, il convient de définir le concept de moyenne et petite entreprise dont l’effectif varie entre deux et cinq cents emplois, selon la capacité, l’investissement et la nature de chaque unité. S’appuyant sur des

Une piètre prestation !

Quel bilan serait-on en mesure de dresser de l’actuel mandat gouvernemental, après tout juste un an de pouvoir ?Très honnêtement, le compte s’avère bien en deçà des aspirations, en dépit de certaines actions montées, par-ci par-là, sans impact concret sur la population.Il est objectivement bien vrai que le contexte global de cette année de règne, était

Le stress hydrique

Le déficit en eaux potables, en particulier, a toujours constitué un souci réel pour le pays, depuis des lustres. En fait, les zones  rurales et montagneuses, plus touchées par la rareté hydrique, sont menacées en permanence. C’est un phénomène tout à fait habituel qui sévit dans notre pays, à l’instar de plusieurs régions de la

Les ennemis du succès !

Il fait mal au cœur d’entendre des médisances  assassines qui tentent en vain, de descendre  des actions constructives au sein d’une ville, en pleine grimpée. Pour quel agenda agit un certain «blogueur» qui tire plus vite que son ombre ? A quelle solde malveillante opère-t-il sans scrupule pour dénigrer ces merveilles qui poussent comme des champignons,

Repenser le tourisme

De quel tourisme le Maroc aurait-il besoin, en ces moments de reprise, afin de s’aligner sur les nouvelles tendances? La question aurait dû faire l’objet de forum national de réflexion, à l’occasion de la journée mondiale du secteur à Marrakech, Agadir ou Tanger, pour ne citer que ces destinations de grosse emprise sur les adeptes

L’absence du maire d’Agadir !

La lettre que vient de déposer un membre de l’opposition au conseil communal d’Agadir fait actuellement «le buzz» dans les différents réseaux sociaux. Une missive qui n’est pas, en fait, comme les autres puisqu’elle demande solennellement à qui veut l’entendre, de faire figurer à l’ordre du jour de la prochaine session d’octobre, un point  relatif

Agadir, comme on aimerait voir!

Il y a juste quelques années, on donnait libre cours à des jugements superstitieux à l’égard de ville frappée par «la malédiction céleste». Cela fait un bail, Agadir fut maudite, puisqu’il moisissait dans l’abandon. Rien ne réussissait ou presque ! Quel est donc ce sacrilège qui ne quittait pas d’une semelle la cité martyre ? Il n’y

Top