Les dessous du partenariat Aksal et Holmarcom

Aksal et Holmarcom ont annoncé, le 10 avril, la création d’une joint-venture en vue de développer ensemble des projets d’investissement dans le secteur de l’immobilier commercial. Cette opération a fait couler beaucoup d’encre, faisant ainsi ressortir plusieurs indiscrétions au sujet du spécialiste du retail, Aksal, piloté par Salwa Akhannouch.

Selon les spécialistes du secteur, ce rapprochement  du groupe Holmarcom de la famille Bensalah viserait à donner une bouffée d’oxygène au groupe de retail à bout de souffle. En effet, depuis quelque temps Aksal  aprocédé à de nombreux ajustements dans son portefeuille d’enseignes, avec pour toile de fond la réorientation stratégique de sa politique commerciale, ainsi qu’une optimisation de ses effectifs.  «Cette collaboration vise à regrouper les expertises complémentaires des deux groupes et mutualiser leurs moyens financiers», peut-on lire dans un communiqué diffusé par le groupe Holmarcom qui ne donne pas plus de précision sur les contours de ce partenariat.

Toutefois, d’après certains confrères, les deux groupes travaillent sur ce partenariat depuis plusieurs mois, ce qui s’est traduit par la création de la structure juridique destinée à porter l’activité commune. Il s’agit de la société anonyme «Wolmardev» dotée d’un capital de départ 300.000 DH.

Le premier conseil d’administration de cette structure s’est tenu le 30 novembre 2017 en la présence des présidents des deux groupes et de certains hauts cadres.  Du côté de Holmarcom, on note la présence de Mohamed Hassan Bensalah, Karim Chiouar, le directeur général, Hakim Cherradi, le directeur immobilier et Salah-Dine Ait Ahmed, le directeur juridique qui est d’ailleurs le représentant permanent de Holmarcom.

Aksal était représenté par sa présidente Selwa Idrissi Akhannouch, Youssef Iraqi Housseini, membre du conseil d’administration et Directeur financier du groupe Akwa, Amine Wakrim, Business Developer et Amine Tehraoui, le directeur général et représentant permanent d’Aksal dans la nouvelle structure. Ce conseil d’administration a désigné Selwa Idrissi Akhannouch comme présidente directrice générale de Wolmardev, donnant ainsi au groupe Aksal la gestion opérationnelle de la filiale commune. Le projet est toujours en cours de conception. Les équipes des deux groupes planchent sur la voie à emprunter. L’idée est de cibler des centres commerciaux de moyenne taille positionnés dans la périphérie des villes où les familles peuvent sortir déjeuner et faire du shopping.

Rappelons qu’Holmarcom, dirigé par Mohamed Hassan Bensalah, et qui opère dans des secteurs tels que la finance, la distribution, l’immobilier, la logistique et l’agro-alimentaire, a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 350 millions d’euros en 2016. Quant à Aksal, spécialiste du retail, mais aussi de l’immobilier commercial et des malls,  ilcompte quelque 20 enseignes internationales dans son portefeuille.

Soumayya Douieb

Top