Après avoir mis fin à son contrat: ce que réclame Beaumelle à la FRMF

L’ancien sélectionneur de l’équipe nationale Espoirs, Patrice Beaumelle, réclame le montant de 6, 5 millions de dirhams à la Fédération royale marocaine de football (FRMF), suite à la rupture de son contrat.

L’ex-adjoint d’Hervé Renard (2016-2019) ne compte pas s’arrêter là et a saisi la FIFA pour l’aider à récupérer son dû.

Il est à rappeler que la Fédération royale marocaine de football a mis fin au contrat de l’ancien entraîneur adjoint d’Hervé Renard, Patrice Beaumelle, nous apprend le média le360.

Avec un salaire mensuel de 550.000 dirhams, Beaumelle était dans la ligne de mire de l’instance fédérale présidée par Fouzi Lekjaa depuis son échec à la tête des Lionceaux. En effet, l’entraîneur français n’avait pas réussi à décrocher la qualification pour la CAN U23 et donc aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Sans aucune affectation au sein de la FRMF, Beaumelle n’a pas été retenu par le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodizc qui n’en voulait pas comme adjoint, tout comme le directeur technique national, Osian Roberts, qui n’a pas pu lui trouver une fonction officielle.

Patrice Beaumelle ne se rendait plus sur son lieu de travail au centre national Mohammed VI entraînant la rupture unilatérale de son contrat par la FRMF qui a fait constater ces absences par huissier.

Oussama Zidouhia

Related posts

*

*

Top