Communiqué du Bureau politique du PPS

Le PPS appelle à adopter définitivement la Réforme de l’enseignement

Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme a examiné, au cours de sa réunion hebdomadaire du mardi 16 juillet 2019, de nombreuses questions en rapport avec l’actualité nationale, et en particulier au niveau législatif.

C’est ainsi qu’il s’est notamment arrêté sur les nouveautés du chantier de la réforme de l’enseignement dans notre pays. Il a positivement pris note de l’adoption à la majorité par la commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants du projet de loi-cadre 51.17 relatif au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique.

Tout en saluant les efforts déployés de la part des parlementaires du parti concernant notamment la défense de la philosophie du parti, ses visions et ses propositions relatives à la réforme du système national d’enseignement, le Bureau politique souligne la nécessité  d’activer le parachèvement de la procédure d’adoption définitive de la loi-cadre précitée et de faire en sorte qu’elle voit le jour. Elle constitue en effet un accès majeur susceptible d’offrir de plus vastes possibilités pour entamer, de manière sérieuse, la réhabilitation de la place de l’école publique.

Cela permettra aussi de se pencher sur les questions pédagogiques, les dossiers des programmes et des méthodes, ainsi que sur les moyens de rehausser les conditions matérielles, morales et de formation des femmes et hommes de l’enseignement. Et ce dans la perspective de parvenir à un enseignement généralisé et de qualité garantissant l’égalité des chances et l’égalité entre les différents couches et espaces… Surtout que ce chantier de réforme, national et fondamental, requiert des dizaines d’autres textes et mesures d’accompagnement au cours des étapes à venir.

Le Bureau politique a également souligné la nécessité de consolider l’orientation globale dans laquelle doit se situer le traitement des langues d’enseignement, de manière saine et équilibrée, orientation défendue depuis longtemps par le parti et qui prône de s’appuyer principalement sur les deux langues nationales, tout en s’ouvrant sur les langues étrangères.

Terres soulalyates: moderniser le cadre juridique

Par ailleurs, le Bureau politique a abordé le niveau d’avancement de la discussion des trois projets de lois en rapport avec les terres soulalyates. Tout en appréciant la volonté politique d’aller vers la modernisation du cadre juridique réglementant ce type de régimes fonciers, le Bureau politique souligne la nécessité d’inscrire cette importante réforme au sein d’une vision stratégique complémentaire et intégrée du secteur foncier avec ses régimes divers.

L’objectif est d’en faire un levier principal du développement et en même temps un espace parmi les espaces de mise en œuvre de la justice sociale.

Le PPS rappelle l’importance de moderniser les mécanismes de valorisation et de gestion des terres collectives, dont la superficie compte 15 millions d’hectares et qui concernent 10 millions de citoyennes et citoyens, réparties sur 5043 collectivités soulalyates. Aussi, le Bureau politique appelle à faire en sorte que ce chantier soit dans le même temps homogène avec ses dimensions des droits de l’homme, de développement et de démocratie et conforme à l’esprit de la Constitution du Royaume. Et qu’il consacre en même temps les valeurs de la gouvernance, de la transparence et de la justice sociale, de l’égalité femme-homme et qu’il se fonde au niveau des investissements sur la priorité à donner aux ayants droits et aux porteurs de projets parmi les couches vulnérables, en particulier les femmes et les jeunes.

La dynamique partisane

Au niveau de la vie interne du parti, le Bureau politique a passé en revue les différentes mesures prises pour la réussite du festival commémoratif du 73ème anniversaire annuel de la présentation par le parti communiste marocain du manifeste de l’indépendance et dont l’organisation est prévue dans la ville de Marrakech le 27 juillet courant. A cette occasion, il adresse ses hautes salutations à la section provinciale du parti à Marrakech pour les efforts qu’elle déploie à ce niveau.

Le Bureau politique a également félicité l’Association démocratique des élus progressistes pour la dynamique qu’elle connait à travers notamment la poursuite de l’exécution du programme des forums de l’élu progressiste, en coordination et en collaboration avec les sections provinciales du parti.

La prochaine étape de cette action aura lieu dans la province de Taounate, commune de Ghafsai samedi 20 juillet prochain.

Le Bureau politique s’est félicité aussi de la cadence et du climat favorable qui marquent les préparations de l’organisation de la Jeunesse socialiste de son prochain congrès national, tout en réaffirmant le soutien du Parti à tous les pas et les efforts déployés à ce niveau, y compris la contribution au débat politique à l’occasion des congrès provinciaux.

Il a également exprimé sa satisfaction en ce qui concerne l’avancement du Forum Parité-Egalité dans les étapes de préparation de son congrès national, prévu au cours du mois d’octobre prochain.

(B.P. du PPS)

Related posts

*

*

Top