Immorente investit à la Marina de Casablanca

Immorente Invest commence à concrétiser son business plan. Comme elle avait annoncé lors de son introduction en bourse, la première entreprise cotée spécialisée dans l’immobilier professionnel locatif, a acquis 2.500 m2 de bureaux à la Marina de Casablanca pour un montant de 67 millions de DH.

Selon un communiqué de l’entreprise, l’actif situé sur deux étages de la tour Crystal2 a été loué à Huawei, la multinationale chinoise spécialisée dans les télécommunications. Déjà locataire de 3.000 m2, la firme y a installé son siège régional à travers sa filiale Huawei technologies Casablanca faisant du Maroc une plateforme pour ses activités en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Cotée en bourse en mai dernier, d’Immorente Invest a donné naissance au premier véhicule pierre-papier coté à la Bourse de Casablanca inspiré du modèle des REIT (Real Estate Investment Trusts) dans les pays anglo-saxons, des SIIC (Sociétés d’Investissement en Immobilier Cotées) en France et des OPCI au sens de la loi n°70-14 au Maroc.Cette levée de fonds de 400 millions de DH portera le total du programme d’investissement de Immorente Invest à plus de 700 millions de DH à horizon 2020. Suite à cette opération de levée de fonds, Immorente Invest procèdera à l’investissement de la quasi-totalité de l’augmentation de capital réalisée dans des actifs immobiliers professionnels de qualité identifiés.

La société, dirigée par Soumaya Tazi, qui comptera dans son patrimoine en 2019 plusieurs nouveaux actifs pour un montant d’investissement additionnel d’environ 300 millions de dirhams, poursuivra par ailleurs son programme d’investissement à travers l’acquisition de nouveaux actifs en cours d’évaluation pour atteindre un patrimoine de plus de 700 millions de DH à horizon 2020.L’opération d’introduction en bourse par augmentation de capital de Immorente Invest qui a attiré plus de 1.300 souscripteurs épargnants et investisseurs dont notamment 9 sociétés de gestion et 8 compagnies d’assurances et caisses de retraite, s’est conclue avec la souscription intégrale de toutes les tranches proposées.

Pour rappel, Immorente Invest n’emploie pas de salariés et confie son développement et sa gestion à CFG Capital, dans le cadre d’une convention de gestion d’une durée de 15 ans renouvelable tacitement par périodes de 2 ans. La charge comptabilisée à fin décembre 2017 est de 938 000 DH. Aussi à compter de la date d’admission des actions d’Immorente en Bourse et durant une période de 18 mois, CFG Capital percevra annuellement un montant forfaitaire égal à 5 millions de DH, calculé prorata temporis. Après cette période, CFG Capital va percevoir, un montant correspondant à 1% de la valeur de l’actif net réévalué de reconstitution d’Immorente Invest en plus d’honoraires variables.

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top