Immorente Invest veut renforcer son capital


Dans ce contexte, la société d’investissement a présenté, le 10 janvier 2020 à Casablanca, les modalités et les objectifs de son opération d’augmentation du capital

L’opération sera réalisée pour un montant de 408 millions de DH au prix fixe de 100 DH par action. Ce dernier a été déterminé en utilisant trois méthodes de valorisation à savoir, la méthode de l’actif net réévalué de reconstitution (ANR), le modèle d’actualisation des dividendes (DDM) et la méthode des cours boursiers.

«Nous entamons aujourd’hui notre deuxième phase de développement pour continuer notre croissance. Et comme nous l’avions annoncé lors de notre introduction en bourse en 2018, Immorente recourra à la place boursière à chaque fois que le programme d’investissement est bouclé. En d’autres termes nous reviendrons assez souvent pour la levée de fonds», a tenu à préciser Soumaya Tazi, président-directeur général de la société.

L’opération, dont la période de souscription sera ouverte du 27 au 31 janvier 2020, sera structurée en deux tranches. La première, d’un montant maximum de 220 millions de DH sans aucun minimum de souscription, est réservée aux personnes physiques, personnes morales et investisseurs qualifiés de droit marocain et de droit étranger. Cette tranche, en étant disponible à tous, permettra à Immorente Invest d’élargir la base de souscripteurs, d’augmenter la taille du flottant de la société et d’en améliorer ainsi la liquidité. La tranche deux d’un montant maximum de 188 millions de DH, permettra à la société de renforcer son noyau stable et est réservée aux investisseurs institutionnels et qualifiés s’engageant à respecter les contraintes du noyau stable qui représentera désormais 40,7% du capital.

Cette opération vise à permettre à Immorente Invest de financer ses investissements pour poursuivre sa croissance et la diversification de son portefeuille d’actifs. En effet, l’entreprise ne compte pas recourir à l’endettement pour financement ses nouvelles acquisitions en 2020. Ce qui lui permet de maîtriser son ratio d’endettement à un seuil inférieur à 40%. Aussi, l’opération a pour objectif de permettre aux investisseurs institutionnels et au grand public d’accéder ou renforcer leur position dans une classe d’actifs dédiée à l’immobilier professionnel locatif. De même, la foncière cherche, à travers cette augmentation de capital, de renforcer la logique de transparence et de performance dans laquelle la société d’investissement s’est engagée.

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top