Le Wydad se complique la tâche, la RSB et HUSA pour sauver leur saison

Coupes de la CAF

Les compétitions africaines interclubs ont repris, le week-end dernier, leur droit à partir, après près de sept mois de suspension en raison du covid-19, avec des matches chocs opposant, en Ligue des Champions, les clubs du Wydad (WAC) et du Raja de Casablanca (RCA), respectivement, aux clubs égyptiens d’Al Ahly et du Zamalek, tandis qu’en Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), la Renaissance de Berkane (RSB) et le Hassania Agadir (HUSA) se croiseront en demi-finale dans l’espoir de sauver leur saison.

Samedi, le Wydad de Casablanca (WAC) s’est incliné, à domicile face à Al Ahly d’Égypte, sur le score de 2 buts à 0, hypothéquant ainsi sérieusement ses chances d’atteindre la finale. Mohammed Magdi Afsha a ouvert la marque pour Al Ahly dès la 4è minute, après avoir profité d’une erreur monumentale de Yahya Jebrane.

Après plusieurs tentatives avortées de déverrouiller la défense égyptienne, un pénalty pour le WAC à trois minutes de la fin du temps réglementaire a failli redonner espoir au club casablancais.

Or, Badie Ouk a buté sur un Chennaoui au grand jour qui a permis aux siens de conserver leur avantage. A la 58è minute, l’arbitre a sifflé un pénalty en faveur d’Al Ahly après une faute de main de Yahya Jabrane dans la surface de réparation. Le Tunisien Aly Maaloul inscrit sans trembler le deuxième but du club égyptien.

En Coupe de la CAF, dont les demi-finales et la finale se disputeront à Rabat, il n’y aura pas de demi-finale aller-retour, mais des matchs à élimination directe. Les deux qualifiés disputeront la finale le 25 octobre.

Le club égyptien Pyramides affrontera les Guinéens de Horoya Conakry, alors que l’autre demi-finale opposera la Renaissance de Berkane (RSB) au Hassania Agadir (HUSA).

La RSB, auteur d’une saison exceptionnelle en Botola Pro D1, où elle a failli créer la surprise et s’emparer du titre, tentera de se racheter sur la scène africaine.

Les hommes de Tarik Sektioui, qui ont terminé 3è du championnat national, ce qui leur permet de disputer la Coupe de la CAF la saison prochaine, essayeront, coûte que coûte, de valider leur billet pour la finale, alors que le club gadiri, qui s’est contenté d’une modeste 9è place, aura à cœur de continuer l’aventure, lui qui se qualifie pour la première fois de son histoire au carré d’as de la Coupe de la CAF.

Certes l’expérience compte en faveur des Berkanis, mais le Hassania dispose de toutes les armes nécessaires pour remporter ce duel et sauver sa saison.

*

*

Top