Natation: Participation record au championnat arabe de Casablanca

Le Maroc a l’honneur d’organiser le championnat arabe de natation des jeunes en cet été 2019. Ce championnat qui est à sa 14e édition se déroulera à la piscine olympique du complexe sportif Mohammed V à Casablanca durant les journées du 4, 5, 6 et 7 août courant.

Le championnat arabe de natation au Maroc des jeunes catégories (12-13 ans, 14-15 ans et 15-16-18 ans) est marqué par une participation record des pays engagés, cette année. Après la récente édition 2017 en Egypte avec 13 pays, le rendez-vous du Maroc est honoré par la présence de 16 pays pour la première fois de l’histoire de cette compétition. Les Emirats, Arabie saoudite, Kuweit, Oman, Qatar, Bahreïn, Irak, Jordanie, Liban, Palestine, Egypte, Soudan, Tunisie, Algérie, Mauritanie et le Maroc, pays organisateur, sont représentés dans l’ensemble par  206 nageuses et nageurs qui vont parcourir les couloires de la piscine olympique casablancaise tout au long de 4 jours d’une compétition qui promet beaucoup.

Toutes les mesures ont été prises pour réussir ce nouveau rendez-vous arabe au Maroc sur tous les plans en dépit des moyens de bord qui restent limités notamment du côté financier où la Fédération n’a pas de soutien.

C’est ce qui a été confirmé, jeudi dernier, dans une conférence de presse tenue par la Fédération royale marocaine de natation en présence de son président Driss Hassa, Youssef Houati président de la commission technique et les membres fédéraux Abdelilah Zaji, Abid ainsi que Zouheir Moufti qui représente également l’Union arabe de natation.

En effet, les responsables de la natation marocaine table sur la 2e place du podium si ce n’est le titre de champion arabe face à de coriaces équipes de l’Egypte et de la Tunisie qui restent parmi les grands pays arabes favoris.

La Fédération a profité de cette occasion pour annoncer certains de ses objectifs visés dont l’ouverture, l’année prochaine, des centres de formation afin de continuer à préparer le champion de demain… Cela avec l’espoir de multiplier les bassins du niveau de la piscine olympique de Casablanca.

Car, il n’est pas du tout normal d’avoir une seule piscine casablancaise pour un nombre plus élevé de clubs affiliés à la FRMN. Ce qui fait que pas moins de 7 clubs s’entrainent à tour de rôle dans 6 couloires… Cela sans parler des autres épreuves dont la natation synchronisée, le plongeon et le water polo qui restent encore à désirer…

Pour rester dans le rendez-vous arabe d’aujourd’hui, l’équipe nationale, ses nageuses et nageurs ainsi que son staff technico-administratif semblent prêt pour le Jour J.

Cela a été confirmé par d’autres invités de marque faisaient également partie de cette sortie médiatique à savoir les nageurs Ali Hamri et Nargiss Bourbohe du FUS, deux des meilleurs éléments de l’équipe nationale sur lesquels le Maroc compte beaucoup pour glaner des médailles sous la houlette de l’entraineur de Nouamane Houati.

Les préparatifs de l’équipe nationale forte de 36 nageuses et nageurs (dont 8 sont des professionnels évoluant à l’étranger) ont commencé effectués depuis le 12 juillet dernier à l’université Al Akhawayne d’Ifrane  et se sont déroulés dans de très bonnes conditions.

Tous ont exprimé leur détermination pour honorer leur mission et confirmer la place que le Maroc mérite dans le gotha de la natation arabe.

Voilà en somme pour ces championnats arabes de natation qui se tiennent à la veille des Jeux Africains prévus également au Maroc et en rspectives des prochains Jeux Olympiques 2020.

Alors, place aux médailles, aux meilleures performances et notamment aux minimas pour aller vers les grands rendez-vous internationaux dont les JO de Tokyo.

Rachid Lebchir

Related posts

*

*

Top