Le PPS stigmatise vigoureusement la politique répressive sioniste contre le peuple palestinien

Le 70ème anniversaire de la Nakba est marqué cette année, de manière concomitante, par une offensive très dangereuse contre la cause palestinienne. L’on assiste à un complot sans précédent visant sa liquidation par la boucherie perpétrée par les forces d’occupation israélienne contre les fils du peuple palestinien parmi les manifestants désarmés aux frontières orientales de la bande de Gaza assiégée. La tuerie a fait plus de 50 martyrs et environ 2400 blessés, en majorité des enfants, des vieillards et des femmes.

C’est pourquoi le Parti du progrès et du socialisme exprime ce qui suit :

. La condamnation vigoureuse et la forte dénonciation de ce massacre collectif, qui est un crime de génocide collectif qui s’ajoute à la série de crimes de guerre répétés commis par Israël depuis des semaines à l’encontre du peuple palestinien.

. Le rejet, par le PPS, de la décision de l’Administration américaine de reconnaitre Al Qods comme capitale d’Israël et d’y transférer son ambassade et sa condamnation étant donné qu’elle est contraire aux affirmations de la communauté internationale, en particulier les décisions du Conseil de sécurité y afférentes, comme souligné, d’ailleurs, dans le message de SM le Roi Mohammed VI, en Sa qualité de Président du Comité Al Qods, à Monsieur Mahmoud Abbas, président de l’Etat de Palestine.

. L’attribution de la responsabilité à la politique américaine et en particulier aux décisions de l’Administration «Trump», qui ont constitué et continuent d’être un élément encourageant Israël à poursuivre ses crimes, devant un mutisme suspect et une incapacité réaffirmée de la communauté internationale.

. L’appel à la communauté internationale, aux organisations des Nations unies et aux pays arabes d’assumer leurs responsabilités, à travers l’intervention immédiate pour l’arrêt des pratiques criminelles et de l’agression barbare d’Israël ainsi que pour intensifier les efforts afin d’assurer la protection internationale immédiate au peuple palestinien dans le but de préserver la paix et la sécurité dans la région du Moyen Orient.

. Le soutien du peuple palestinien dans sa lutte pour la liberté, la dignité, l’indépendance et son droit au retour ; et l’appel aux forces éprises de paix et aux défenseurs des droits de l’homme à travers le monde pour dénoncer les crimes d’Israël et soutenir la résistance populaire palestinienne à travers de toute mesure de nature à la renforcer, face aux plans de l’occupation sioniste.

Le Parti du progrès et du socialisme, tout en présentant ses condoléances aux familles des martyrs et en souhaitant prompt rétablissement aux blessés, réitère sa fidélité aux objectifs pour lesquels ils se sont sacrifiés et sa solidarité inconditionnelle avec le combat des masses palestiniennes, partout où elles se trouvent, contre l’occupation. Une fidélité et solidarité qui sont nécessaires pour faire face aux décisions des Etats Unis d’Amérique et pour résister aux projets de liquidation, qui font fi des droits légitimes et non négociables du peuple palestinien, dont en premier lieu son droit à l’autodétermination et à la création de son Etat indépendant avec Al Qods comme capitale et le droit de retour de l’ensemble des réfugiés palestiniens conformément aux résolutions onusiennes.

Rabat, mardi 15 mai 2018

Mohamed Nabil Benabdallah

Secrétaire général

Related posts

*

*

Top