Sahara: l’Alliance du Pacifique réitère son appui à l’initiative marocaine d’autonomie

L’Alliance du Pacifique a réitéré, lundi, son appui à l’initiative d’autonomie au Sahara proposée par le Maroc et au processus politique mené sous l’égide exclusive des Nations-Unies.

Lors d’une réunion virtuelle, organisée à l’initiative de l’ambassade du Maroc à Santiago du Chili, avec la participation de la Commission interparlementaire de suivi de l’Alliance du Pacifique (CISAP) et du président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, les intervenants ont réaffirmé l’appui de la CISAP à l’initiative «sérieuse et crédible» d’autonomie au Sahara marocain, exprimant le soutien de la Commission aux différentes résolutions du Conseil de sécurité dans ce sens notamment les résolutions 1754 et 2494.

En outre, la CISAP a émis le vœu de renforcer davantage les mécanismes de coopération et de dialogue politique entre l’Alliance du Pacifique et la Chambre des représentants» en établissant une relation permanente, des activités communes et un échange d’expériences», selon le texte de la Déclaration finale de cette réunion, présidée par MM. Habib El Malki et le député chilien Miguel Angel Calisto, président pro tempore de la CISAP.

De même, les participants à cette réunion ont dit «regretter profondément les souffrances des victimes de la pandémie du Covid-19», tout en réaffirmant «leur volonté de travailler ensemble pour surmonter la crise sanitaire, économique et sociale». Ils ont également affirmé «leur soutien aux initiatives des États pour faire face à la pandémie, appelant à la coordination des solutions et des bonnes pratiques».

Outre MM. El Malki et Calisto, ont pris part à cette réunion les sénateurs colombiens José Luis Pérez, Paola Holguín et Luis Eduardo Diaz, la députée mexicaine Mariana Rodríguez et le sénateur José Ramón Enríquez (Mexique), le parlementaire péruvien Alexander Lozano, les députés équatoriens Patricio Donoso et Elizabeth Cabezas en plus de l’ambassadeur du Maroc au Chili Mme Kenza El Ghali.

Créée le 28 avril 2011 en vertu de la Déclaration de Lima, l’Alliance du Pacifique, dont le Maroc est membre observateur, est une communauté économique régionale comptant 225 millions d’habitants.

L’Alliance, qui représentait 38% des investissements étrangers en Amérique latine en 2017, vise à promouvoir l’intégration régionale, la croissance, le développement et la compétitivité des économies des pays membres afin d’avancer progressivement vers l’objectif de la libre circulation des marchandises, des services, des capitaux et des personnes.

Étiquettes , ,

Related posts

*

*

Top