UIC : les étudiants au centre de formation exécutive MBA

L’Université internationale de Casablanca (UIC) mise tout sur la réussite de ses lauréats, notamment en les impliquant directement dans le processus de la formation. A travers une stratégie pédagogique participative, ils sont amenés à donner le meilleur d’eux-mêmes et évaluent leur propre niveau, tout en étant encadrés par des professionnels.

Dans le cadre d’une table ronde organisée, le 9 mars 2016, sous le thème : «Formation exécutive : nouvelles opportunités, nouveaux modèles, nouvelle pédagogie», Said Benamar, responsable de la formation exécutive à l’Université internationale de Casablanca (UIC), a eu l’occasion de présenter les points qui font la particularité de la formationau sein de l’établissement.

L’UIC compte 5 pôles de formation, à savoir santé, ingénierie, business, droit, hôtellerie et tourisme. De plus, l’université propose des MBAS et des mastères professionnels dans le cadre du programme de la formation exécutive.

Benamar a expliqué que l’UIC se distingue par le fait que les étudiants sont au cœur de la formation, du fait qu’ils ne sont pas de simples récepteurs, mais qu’ils participent directement au processus de la formation, en présentant leurs idées et en travaillant sur des projets réels pour leur permettre d’avoir un contact direct avec le monde du travail.

Il a indiqué que le but de la formation exécutive n’est pas simplement de former des étudiants pour qu’ils aient des connaissances théoriques, mais qu’ils acquièrent aussi des compétences pratiques pour leur faciliter l’accès aux différents secteurs du monde du travail.

Lancé en 2011, le programme de la formation exécutive compte 160 participants au titre de l’année 2015-2016. L’UIC compte 7000 étudiants et aspire à atteindre 1 million d’étudiants avec le programme «Lauraate». Le MBA exécutive est proposé à 80.000 DH.

Salaheddine Chafouk, responsable entreprises et développement international à l’UIC, a indiqué que certains lauréats pouvaient disposer d’une formation financée par les entreprises dans lesquelles ils travaillent, en précisant que l’université s’engage à prendre certains cas jugés prometteurs sous son aile.

L’Université internationale de Casablanca a été fondée en 2010. C’est une université privée autorisée par l’Etat. Elle fait partie de Laureate International Universities, le 1er réseau mondial d’universités privées. Elle dispose d’une Faculté des sciences de la santé, d’une école d’ingénierie, d’une Faculté de commerce et gestion et d’une filière de management hôtelier et sportif. Elle offre ainsi plus de 25 diplômes reconnus au niveau national et international.

Abdellah Ouardirhi

*

*

Top