Economie & Finances articles

Faut-il souscrire à Marsa Maroc?

Faut-il souscrire à Marsa Maroc?

Outre les grandes caractéristiques de son introduction prochaine à la bourse de Casablanca, Marsa Maroc a exposé mercredi 15 juin ses forces stratégiques à même de favoriser la souscription du futur titre. En effet, Marsa Maroc présente deux raisons majeures pour y souscrire.  Primo, la société se veut le leader de la manutention portuaire au

PME: le bien-être des salariés passe par L2R

Titres-restaurants, shopping, invitations à des spectacles et places de cinéma à petit prix, ou encore des chèques cadeaux et des bons d’achat…La grande entreprise n’est plus la seule à offrir ces avantages de consommation.  Désormais, la PME peut, aussi, choyer ses salariés en s’associant à L2R PME. En effet, les avantages salariaux ne sont plus l’apanage

L’Observatoire des TPME tient son 1er conseil d’administration

Les choses sérieuses commencent pour l’Observatoire marocain des Toutes petites, petites, et moyennes entreprises (TPME). L’organisme, mis en place pour centraliser les données sur l’environnement des TPME, les compiler puis les analyser, a tenu son premier Conseil d’administration, lundi dernier à Rabat sous la présidence du wali de Bank Al-Maghrib. Abdelatif Jouahri, qui a tenu

Tout sur l’introduction en bourse de Marsa Maroc

Comme nous le pressentions après la large campagne de communication dans notre article du 9 juin dernier,Marsa Maroc fait ses premiers pas à la place casablancaise. Après trois ans d’attente, la société spécialisée dans l’exploitation des ports cède 40% de son capital en bourse. Détails. Enfin, l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) a visé

Le libanais Averda fait son bilan

L’organisation de journées portes ouvertes début juin du délégataire des services de propreté présent Nador, Berkane, Casablanca et Rabat n’est pas tout à fait sans fin. S’il est toujours bon de communiquer sur son bilan à destination du grand public et des différentes parties prenantes, il n’en reste pas moins que le timing choisi n’est

Attijariwafa bank et BMCE BOA autorisés à emprunter

Les groupes bancaires Attijariwafa Bank et BMCE Bank of Africa font appel à l’emprunt obligataire subordonné pour consolider la dynamique de leur croissance aussi bien au Maroc qu’à l’international. Détails. L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a visé deux notes d’information relatives à l’émission par les Groupes Attijariwafa bank et BMCE Bank of Africa

« Il faut continuer sur le trend haussier »

S’il y a eu un abattage médiatique des plus retentissant lors de l’organisation de l’Auto Expo 2016, avant et pendant l’événement, les concessionnaires automobiles n’ont pas encore véritablement dressé un bilan de cette édition. Pierre Truss, directeur marketing de Renault Maroc, reste lui aussi peu prolixe quant aux réalisations de Renault Commerce durant cette grand-messe

Top