Le 24e SIEL fête l’Egypte et la littérature arabe

Très attendu, le Salon International de l’Edition et du Livre de Casablanca (SIEL) est désormais une fête populaire célébrant le livre et les plumes venues des quatre coins du monde. Cette année, le SIEL se déroulera du 8 au 18 février.

Au-delà des rencontres de débat, présentations, signatures de livres, rencontres… ce temps fort de l’année culturelle est une occasion pour les amoureux de la lecture, des lettres ainsi que le grand public pour se réconcilier avec le livre, échanger avec les écrivains et découvrir de près les nouvelles parutions.

Cette 24e édition du salon accueillera plus de 300 plumes dont des écrivains, chercheurs, poètes, traducteurs et  éditeurs qui viendront  de différents pays pour partager leurs idéaux, expertises, mais aussi leurs passions et goût pour le livre et l’édition. Un événement à ne pas rater !

Les organisateurs du Salon ont choisi lors de cette édition de tourner le regard vers l’Egypte, pays invité d’honneur. Néanmoins, cette édition fait la part aux autres pays.

Nous citons à titre d’exemple le poète touareg Mohamadine Khawad (Niger), lauréat du Prix international de poésie Argana-2017, le romancier saoudien Mohamed Hassan Alouane qui a  remporté le Prix Booker du roman arabe, le poète syrien Nouri al-Jarrah, le romancier Moufid Najm, le poète omanais Hassan El Matrouchi, le romancier libanais Ali Nassar, le romancier  français Gilbert Sinoué, le traducteur italien Giuseppe Conte, la romancière allemande Jenny Erpenbeck, les écrivains Vanessa Paloma El Baz, Esther Bendahan, la poétesse mexicaine Myriam Moscona et bien d’autres.

Au total, ce sont 700 maisons d’éditions issues de plus de 45 pays qui participeront à cet événement culturel de grande facture. Le ministère de la Culture et de la Communication annoncera, vendredi 02 février à Casablanca, devant la presse nationale et internationale les couleurs et détails de ce 24e SIEL.

Mohamed Nait Youssef

Top