Abdelahad Fassi Fihri: «poursuivre la réforme dans les délais conformément aux normes»

La cérémonie de passation des pouvoirs entre Abdelahad Fassi Fihri que SM le Roi Mohammed VI a nommé ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville et son prédécesseur Moulay Hafid Elalamy, ministre de ce département par intérim, s’est déroulée mardi à Rabat.

Intervenant à cette occasion, M. Elalamy a félicité Fassi Fihri pour la confiance placée en lui par SM le Roi Mohammed VI, mettant en avant le cursus académique du nouveau ministre.

Le ministère joue un rôle considérable dans l’accompagnement de la dynamique que connait le Royaume, a-t-il fait remarquer, notant que les cadres qualifiés dont regorge ce département contribueront à sa mise à niveau et lui permettront d’assumer pleinement son rôle au niveau national.

De son côté, Fassi Fihri a exprimé sa fierté de la confiance placée en lui par SM le Roi, soulignant qu’il œuvrera efficacement en concert avec les cadres du ministère pour traiter toutes les problématiques relatives à ce secteur.

Ce département a franchi des pas importants, ce qui nécessite la mobilisation et l’implication de tous les acteurs afin de poursuivre la réalisation des objectifs escomptés, a-t-il relevé.

Dans ce sens, il a appelé à fournir davantage d’efforts au service de la mise à niveau de ce département, ajoutant que plusieurs projets qui sont en cours d’exécution doivent être parachevés dans les délais fixés tout en respectant les normes exigées.

Pour sa part, la secrétaire d’État chargée de l’Habitat, Fatna Lkhiyel s’est félicitée de l’expertise et de la compétence des ressources humaines du ministère.

Abdelahad Fassi Fihri, l’expert

Abdelahad Fassi Fihri que SM le Roi Mohammed VI a nommé, lundi à Casablanca, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville est né le 16 janvier 1952 à Rabat.
Diplômé de l’École supérieure de Commerce de Paris (ESCP), M. Fassi Fihri, membre du bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est spécialisé dans les questions de management et de réorganisation administrative.
Fassi Fihri a exercé une longue carrière de consultant et a mené de nombreuses études en développement des ressources humaines pour le compte de plusieurs administrations et organismes publics.
Collaborateur de plusieurs institutions internationales (BM et UE), sur des sujets portant sur les finances publiques, les services publics locaux et la lutte contre l’analphabétisme, M. Fassi Fihri a été directeur général d’un bureau d’étude spécialisé en matière de management public.
Il a été expert formateur pour le compte de nombreux instituts de formation publics et privés et a assuré le poste de directeur des études et de la coopération à l’Institut supérieur de l’Administration, chargé de former les cadres supérieurs de l’administration. Le nouveau ministre a, par ailleurs, été membre des commissions présidées par le Ministère de la modernisation des secteurs publics relatives à la promotion de la formation continue et de redéploiement des fonctionnaires.
Fassi Fihri, un des principaux rédacteurs du programme économique et social du PPS, préside actuellement la Commission politique du prochain congrès du parti prévu en mai prochain.
Il est actuellement membre du comité scientifique près du conseil d’Administration de l’Agence de lutte contre l’analphabétisme.
M. bdelahad Fassi Fihri est marié et père de deux enfants.

Related posts

*

*

Top