Banques : Le financement participatif a accordé 15,3 MMDH pour les prêts habitats

Le financement participatif destiné à l’habitat, sous forme notamment de Mourabaha immobilière, a poursuivi sa progression à fin octobre, avec une hausse de 49%, indique Bank Al-Maghrib (BAM).

Ainsi, il s’est établi à 15,3 MMDH, après 10,2 MMDH une année auparavant, en hausse de 49%, ressort-il du tableau de bord « crédits-dépôts bancaires » de BAM.

L’encours du crédit bancaire s’est établi à 965,7 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2021, en hausse annuelle de 3,1%, fait savoir la Banque centrale.

Dans le détail, le crédit bancaire aux agents non financiers a progressé de 4,1% à 846,3 MMH, alors que celui aux agents financiers a reculé de 3,4% à 119,4 MMDH.

En outre, BAM fait savoir qu’à fin octobre 2021, les crédits aux ménages ont enregistré une hausse annuelle de 5%, traduisant essentiellement une augmentation de 5,4% des prêts à l’habitat.

Les dépôts dépassent les 1 039 MMDH

Les dépôts auprès des banques ont enregistré une hausse annuelle de 7% à plus de 1.039,1 milliards de dirhams (MMDH) durant les dix premiers mois de cette année, ressort-il du tableau de bord « crédits et dépôts bancaires » de Bank Al-Maghrib (BAM).

Les dépôts des ménages se sont établis à 775,1 MMDH, en hausse annuelle de 4,4% avec 185,1 MMDH détenus par les MRE, précise la Banque centrale, notant que les dépôts des entreprises privées ont progressé de 8,8% pour atteindre 156,9 MMDH à fin octobre.

Les taux de rémunération des dépôts à terme à 6 mois et de ceux à 12 mois ont enregistré, à fin octobre 2021, des baisses de 22 points de base et de 39 points pour s’établir respectivement à 2,13% et à 2,21%.

Pour les comptes d’épargne, leur taux minimum de rémunération a été fixé à 1,03% pour le deuxième semestre 2021, soit un repli de 24 points de base par rapport au semestre précédent.

Étiquettes ,
Top