Bourse: le flou persiste pour Casablanca

Kaoutar Khennach

Dans l’attente des résultats semestriels de l’ensemble des sociétés cotées à la bourse de Casablanca, la panique boursière continue de persister. D’autant plus, que les résultats devraient être en baisse à cause de la Covid-19.

Rien que pour la semaine allant du 6 au 10 juillet, le marché des actions (MASI) a corrigé de -0,69%, ce qui a porté la contre-performance hebdomadaire à -0,75% et la baisse annuelle à -16,62%. Et ce, sur un assez faible volume de près de 46 millions de DH. Si la correction hebdomadaire est liée surtout au fait que la MASI a subi l’impact de la correction du cours d’IAM de -0,91% sur 1,7 millions de DH ainsi que celle de la BCP de -0,98% sur 1,2 millions de DH, le marché supporte toujours les risques relatifs à l’évolution de la pandémie au niveau national et international.

Par ailleurs, la bourse de Casablanca découvre en cette période les résultats semestriels des sociétés cotées. Soit les indices vont reprendre, si les résultats s’avèrent meilleurs que prévu, soit ils vont replonger s’ils s’avèrent pires qu’anticipé. La logique dit que la plupart des indicateurs semestriels devraient être en dégradation puisque les activités de la majorité des émetteurs ont été impactées par la crise sanitaire. Mais, c’est le degré de leur dégradation qui fera la différence au niveau de la performance boursière.

Pour rappel, les indices MASI et MADEX ont chuté de 16,45% à 10.169,19 points et de 16,76% à 8.256,56 points au premier semestre 2020. Le FTSE CSE Morocco 15, l’indice regroupant les 15 plus grosses capitalisations de la place, a lâché 15,32% à 9.177,36 points. Ce premier semestre a totalisé 127 séances de cotation ayant généré un volume global échangé de 28,62 milliards de DH pour plus de 234 millions de titres échangés, d’après le résumé semestriel publié par la Bourse de Casablanca.

Le volume global échangé est en baisse de 20,45% en comparaison avec le volume drainé pendant la même période de l’année précédente (35,98 milliards de DH). La capitalisation globale de la place casablancaise s’est située à 523,86 milliards de DH, en baisse de 16,40% en comparaison avec son niveau au 31 décembre 2019 (626,7 milliards de DH).

Related posts

*

*

Top