Casablanca, les leçons du 16 mai 2003

Le Maroc commémore, ce jeudi 16 mai, le seizième anniversaire des attentats terroristes ayant frappé la ville de Casablanca le vendredi 16 mai 2013.

Cette occasion est ainsi saisie par les différentes composantes  de la société civile pour sensibiliser la population contre les dangers du terrorisme, sous toutes ses formes, et de la pensée extrémiste qui balise la voie au phénomène.

L’occasion est également saisie pour rendre un hommage aux actions préventives et à l’approche proactive des services de sécurité qui parviennent à neutraliser les terroristes avant qu’ils ne passent à l’acte. En effet, le professionnalisme, l’efficacité et l’approche anticipative des services sécuritaires marocains se confirment toujours ici, en éteignant le feu sans que sa fumée perturbe le cours normal des activités, et ailleurs en évitant à des pays amis des bains de sang  grâce à la pertinence du renseignement marocain.

Ainsi, plusieurs projets terroristes ont été neutralisés et leurs auteurs ont été mis hors d’état de nuire. A ce propos, des dizaines de cellules terroristes ont été démantelées et leurs projets ont été déjoués dans les différentes régions du Maroc. C’est ainsi qu’une vigilance a été installée et un professionnalisme dans le traitement des informations liées au terrorisme et ses nébuleuses a été acquis.

Ce professionnalisme et la rigueur du traitement de l’information sur cet axe sont maintenus et entretenus par le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) qui assure également la coordination entre les différents services sécuritaires intervenant dans le domaine. La nouvelle formule, axant sa stratégie autour de la nouvelle institution, donne des résultats concluants. Son efficacité a été démontrée à l’échelle nationale et au niveau international, notamment par la collaboration fructueuse des services marocains avec d’autres pays pour lutter contre le phénomène du terrorisme qui n’a pas de frontières, de couleur et d’identité.

Et c’est grâce à cette politique que la population se sent aujourd’hui en sécurité et même de plus en plus assurée et rassurée que tout danger la guettant sera neutralisé et tué dans l’œuf.

B.Amenzou

Related posts

*

*

Top