CDMC: Le MASI devrait poursuivre son élan en novembre

Après un troisième trimestre 2017 positif, la place boursière casablancaise parvient à faire perdurer sa lancée pour terminer, le mois d’octobre 2017, sous de bons auspices. En chiffres, l’analyse de la société de bourse du Crédit du Maroc (CDMC).

Au final, la cote positionne sa performance annuelle au-dessus de la barre de +6,2%. Dans ce contexte, le MASI affiche un rebond mensuel de +1,92% à 12 373,04 points  au moment où le MADEX se hisse de +2,14% à 10 088,74points. La hausse de la cote casablancaise durant le mois d’octobre 2017 découle, particulièrement, des gains amassés par la quasi-totalité des grandes capitalisations, à l’image des titres Lafargeholcim Maroc (+7,09%), Marsa Maroc (+4,65%), Ciments du Maroc (+4,57%), Cosumar (+2,76%) et Attijariwafa Bank (+1,72%). Ces cinq valeurs ont contribué, à elles-seules, à hauteur de +1,31% à la progression du MASI au titre du mois d’octobre 2017.Toutefois, force est de constater que, sur les 74 sociétés cotées, 29 ont pu résister au mouvement haussier du marché en clôturant le 10ème mois sur des pertes allant de -0,04% à -24,37%. Dans ce panel, se trouve le trio IAM, Addoha et BCP dont les titres ont perdu, respectivement, -1,31%, -0,23% et -0,07%.

Par ailleurs, la valorisation globale du marché se situe à 626,3 milliards de DH en enrichissement de +9 milliards de DH comparativement au mois de septembre 2017, soit un rebond mensuel de +1,5% ; De son côté, le volume quotidien moyen de la place casablancaise se situe à 116,84 millions de DH contre un niveau de 112,62 millions de DH un exercice plus tôt. Transigé en majorité sur le compartiment officiel, le flux transactionnel mensuel global négocié durant le mois d’octobre 2017 ressort à 2,6 milliards de DH en progression de +14,1% par rapport à une année plus tôt. Par compartiment, les échanges sur le marché central totalisent 2,5 milliards de DH en accroissement de +17% par rapport aux dix premiers mois de l’année 2016. Dans ce sillage, les valeurs JET Contractors, Attijariwafa Bank, Alliances et IAM raflent, conjointement, 40,8% des échanges mensuels en canalisant des volumes respectifs de 365,4 millions de DH, 250,8 millions de DH, 231,5 millions de DH et 194,1 millions de DH. Au niveau du marché de gré à gré, le volume mensuel se limite à 14,4 millions de DH et a concerné seulement deux opérations portant sur 150 000 actions Atlanta au cours unitaire de 60,4 DH et 10 000 titres du crédit du Maroc pour un coût de 530 DH.

Eu égard à l’ensemble de ces éléments, CDMC estime que, durant le mois de novembre 2017, le MASI devrait poursuivre son élan, capitalisant, notamment, sur l’impact habituel des échanges de fin d’année.

K. Khennach

Related posts

*

*

Top