Communiqué du Bureau politique du PPS

Le PPS appelle à des politiques publiques pour surmonter les disparités spatiales

Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme a tenu, mardi 21 janvier 2020, sa réunion périodique, au début de laquelle il a procédé à une première évaluation des congrès régionaux du parti organisés au cours de la dernière période.

A cette occasion, il a passé en revue la situation globale dans certaines régions du pays, notamment au niveau social et économique outre les conditions de vie des citoyennes et citoyens dans les régions qui n’ont pas suffisamment bénéficié des efforts de développement déployés.

Ces régions sont en effet proie à l’isolement, à la marginalisation et à l’approfondissement des disparités spatiales, que le parti ne cesse d’appeler à surmonter à travers des politiques publiques performantes. Ces politiques doivent être fondées sur la solidarité dans les différents domaines tout en faisant de l’ancrage d’une véritable démocratie locale le point de départ pour couper court avec l’indécision.

L’objectif est de faire de sorte que les instances locales et régionales élues expriment la volonté populaire la détentrice de la décision effective.

Il s’agit en effet de faire en sorte que ces instances élues exercent les attributions et les prérogatives susceptibles d’impacter positivement la vie des gens et qu’elles soient capables de satisfaire les revendications légitimes des gens à vivre dans la dignité. C’est ce que le parti avait également souligné dans le mémorandum avec lequel il a contribué dans les consultations en cours autour de l’élaboration du nouveau modèle de développement.

Succès éclatant du congrès régional à Draa-Tafilalet

D’un autre coté, le Bureau politique a pris note avec fierté du succès éclatant du congrès régional du parti dans la région Draa-Tafilalet, tout en se félicitant des efforts déployés par les différentes sections provinciales du parti dans la région pour la réussite de cette importante étape organisationnelle et mobilisatrice, qui s’est traduite par l’ancrage de la position privilégiée que le parti du progrès et du socialisme occupe dans la région de Draa-Tafilalet, à travers ses élus (es) et l’ensemble de ses militants (es), en tant que force politique sérieuse, qui milite pour la promotion de la région à tous les niveaux et pour permettre à ses habitants de jouir d’une vie digne.

A cette occasion, le Bureau politique présente ses sincères félicitations à l’ensemble des camarades  que le congrès a chargés de la responsabilité de gestion des affaires du parti dans cette région, dont en premier lieu le camarade secrétaire régional, leur souhaitant plein succès dans les taches militantes qui les attendent au service de l’intérêt des citoyennes et citoyens.

Par la suite, le Bureau politique a examiné le programme particulier des conseils des sections provinciales du parti prévus au titre de la session d’automne de l’année en cours. Il a également convenu de consacrer la prochaine réunion au pole de l’organisation pour préciser les orientations, aux termes desquelles seront tenus les congrès des instances provinciales dans la perspective d’insuffler le souffle mobilisateur requis et de qualifier les instances du parti et ses organisations parallèles pour relever les défis de l’étape.

Implémenter le plan «enracinement et fusion»

A la fin des travaux de sa réunion, le Bureau politique a procédé à une évaluation globale des rencontres de communication organisées au cours de la dernière période à Skhirat, Temara, Salé, Safi et Youssoufia, lesquelles rencontres ont été axées sur les moyens d’implémenter le plan «enracinement et fusion» et le contenu du mémorandum du parti relatif au nouveau modèle de développement. A l’issue de quoi, il a recommandé la poursuite de l’exécution de ce programme dans les autres sections locales et provinciales, conformément au programme précédemment arrêté par le Bureau politique.

A la fin des travaux de sa réunion, le Bureau politique a procédé à une évaluation globale des rencontres de communication organisées au cours de la dernière période à Skhirat, Temara, Salé, Safi et Youssoufia, lesquelles rencontres ont été axées sur les moyens d’implémenter le plan «enracinement et fusion» et le contenu du mémorandum du parti relatif au nouveau modèle de développement. A l’issue de quoi, il a recommandé la poursuite de l’exécution de ce programme dans les autres sections locales et provinciales, conformément au programme précédemment arrêté par le Bureau politique.

(B.P. du PPS)

Related posts

*

*

Top