Communiqué du Bureau politique du PPS

Le PPS aspire à donner une forte impulsion au rapprochement avec le Parti de l’Istiqlal

Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme a tenu, mardi 11 février 2020, sa réunion hebdomadaire, au début de laquelle il s’est arrêté sur les importantes conclusions de la rencontre de coordination, qui a eu lieu entre la direction du parti et celle du Parti de l’Istiqlal.

Une réunion qui s’est déroulée dans un climat positif et prometteur. Ainsi, le BP a exprimé sa fierté du niveau de rapprochement dans les points de vue entre les deux partis quant à leurs analyses et à leurs évaluations de la situation générale dans notre pays, ses conséquences et ses défis présents et à venir.

Tout en se remémorant la profondeur des relations historiques entre les deux partis et leurs luttes conjointes sur de nombreux fronts, le Bureau politique exprime son aspiration et sa volonté d’aller de l’avant sur la voie de la mise en œuvre conjointe des résolutions de la réunion de coordination précitée. Cette mise en œuvre devra s’effectuer à travers des initiatives pratiques aux niveaux national, territorial et sectoriel.

Elle devra permettre d’ouvrir les perspectives d’insuffler une nouvelle dynamique dans l’espace national public, à contribuer au retour de la confiance dans l’action politique et institutionnelle, à augmenter la dynamique de la participation politique et à offrir des possibilités plus fortes pour mettre en exergue les alternatives et les propositions des deux partis dans les domaines politique, social, économique, culturel et écologique. Ce qui renforcera le choix démocratique dans la perspective de l’élaboration d’un nouveau contrat politique et social.

Dynamiser le débat public

D’un autre côté et dans le cadre de la mise en œuvre du plan «enracinement et fusion» en partant de la conception du parti sur le mouvement social, le Bureau politique a abordé l’objet des rencontres de concertation qu’il envisage d’organiser avec différents organisations et acteurs sociaux pour échanger au sujet des questions fondamentales de notre pays et de notre peuple et pour examiner les initiatives conjoints possibles. Il a souligné à ce propos la forte volonté du Parti du Progrès et du Socialisme que cela constitue l’une des introductions à la redynamisation du débat public et qu’il concrétise l’une des portes d’entrée au rétablissement de la place des fonctions d’encadrement des intermédiaires sociaux avec toutes leurs expressions politiques, associatives, syndicales et culturelles.

Préparer les prochaines échéances électorales

Sur un autre plan, le Bureau politique a procédé à l’évaluation de la réunion de la commission nationale d’organisation et des élections, tenue samedi dernier sous la présidence du camarade le Secrétaire général. Il a exprimé sa satisfaction du climat mobilisateur dans lequel la réunion s’est déroulée et de l’esprit de haute responsabilité qui l’a marquée. C’est au cours de cette réunion, que le lancement de l’opération préparatoire du parti aux prochaines échéances électorales a été donné et que les dispositions organisationnelles requises ont été précisées.

A ce propos, le Bureau politique appelle l’ensemble des militantes et militants à rehausser le niveau de mobilisation interne pour réunir les conditions de gagner par le parti des différents enjeux politiques futurs. Il exhorte l’ensemble des structures du parti d’œuvrer pour le parachèvement de l’exécution du programme des conseils provinciaux, des assemblées générales locales et des congrès provinciaux.

Dans le même ordre d’idées, le Bureau politique s’est félicité du succès du congrès régional de la Région Rabat-Salé-Kénitra, tenu le weekend dernier, adressant ses hautes salutations à l’ensemble des militantes et militants qui y ont contribué positivement.

(B.P. du PPS)

Related posts

*

*

Top