Label’Vie: La diversification des sources de financement en faveur de la croissance

Pour financer sa croissance, Label’Vie veut émettre un emprunt obligataire et titriser des actifs. Les ambitions de développement du groupe sont grandes et nécessite une enveloppe d’investissement de près de 500 millions de DH.

En effet, l’Assemblée générale du groupe Label Vie autorisera lors de sa prochaine réunion annuelle prévue le 13 juin un emprunt obligataire d’un montant maximum de 750 millions de DH. Cet emprunt pourra se composer de plusieurs tranches et s’étalera sur une période de 5 ans. «Le montant de l’emprunt obligataire pourra être limité au montant des obligations effectivement souscrites à l’expiration de la période de souscription et ce, conformément à l’article 298 de la Loi. En cas de pluralité de tranches, les tranches de l’Emprunt Obligataire pourront, le cas échéant, être déclinées en sous-tranches à différencier entre autres selon la nature des taux d’intérêt (fixe ou variable) et/ou selon la cotation ou non des obligations à la Bourse de Casablanca», informe la société dans l’avis de convocation. À noter que la société compte aussi lancer une opération de titrisation d’une partie de ses actifs immobiliers. Le montant maximal est fixé à 600 millions de DH.

A travers ces deux opérations, le groupe spécialisé dans la grande distribution cherche certainement à financer son développement et sa croissance ainsi que réduire sa dette. D’ailleurs, Label’Vie envisage de poursuivre sa stratégie d’expansion en ouvrant 18 nouveaux magasins en 2018. La superficie commerciale du Groupe devrait passer de 174 627 m² à fin 2017 à près de 220 967 m² en 2019.

Dans le détail, la société cotée à la bourse de Casablanca compte accentuer le développement de son activité Supermarchés dans les villes de Rabat, Temara, Casablanca, Bouksoura, Dar Bouazza, Tetouan et Agadir, mais également au niveau des autres villes du Royaume. Ainsi, le groupe prévoit l’ouverture de 31 nouveaux magasins d’ici fin 2019 pour une superficie globale additionnelle de 21 340 m2 et d’un coût global d’investissement de 252 millions de DH. La politique du groupe consiste également en l’accélération du développement du segment Hypermarchés.

Ainsi, Label’Vie a l’intention de procéder à l’ouverture de 3 nouveaux magasins Carrefour à horizon fin 2019, dont certains ont déjà été identifiés ou sont en cours de travaux. Au total, l’investissement avoisinera millions de DH et permettra une superficie globale additionnelle de 16 000 m². Aussi, la stratégie de Label ’Vie vise à consolider le segment Hyper-Cash à travers l’ouverture de 2 autres magasins à horizon 2019, d’une superficie globale additionnelle de 9 000 m², avec l’ambition de demeurer le distributeur alimentaire le moins cher du marché marocain. De ce fait, le groupe  projette d’ouvrir 2 nouveaux magasins Atacadao d’une superficie globale additionnelle de 9 000 m² pour un investissement global de 57 millions de DH.

En somme, le groupe Label’Vie comptera une superficie de vente supplémentaire de 46 340 m² pour un investissement global de 484 millions de DH.

Pour rappel, Label’Vie a réalisé en 2018 chiffre d’affaires consolidé de 9 milliards de DH en hausse de 9% par rapport à l’année précédente. Cette hausse est liée à l’amélioration des revenus de Carrefour Market de 11% ainsi que de ceux de Carrefour de 13%. Aussi, les revenus d’Atacadao se sont améliorés de 6,4%. Dans le même sillage, le résultat net part du groupe (RNPG) a bondi de 19,9% à 285,2 millions de DH sur la même période de référence. Au chapitre de la solvabilité, la dette nette de Label Vie a augmenté de 10,8% à 1,8 milliards de DH.

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top