Le RUC réussit son tournoi international

Après une belle semaine tennistique sur ses courts à Casablanca, le RUC a clôturé en apothéose son tournoi international ITF Juniors de Grade 4.

Ce rendez-vous disputé avec la participation de plusieurs jeunes joueurs et joueuses venant des 5 coints du monde a été également marqué par l’engagement nombreux des représentants de la raquette marocaine qui a honoré sa mission. Cela s’est enregistré chez les garçons qui sont allés jusqu’au bout avec le jeune espoir de l’USM, Yassine Dlimi qui a atteint la finale au détriment de son compatriote, Aissa Benchakroun.

Les deux espoirs du tennis national se sont donné corps et âme avant de se départager dans une demi-finale âprement en 3 sets pour se départager sur le score de (6/4, 6/7 et 6/2). C’était vraiment une partie à 100 pour 100 marocaine de jeunes titans, à l’instar de l’autre demi-finale qui a vu le futur vainqueur du tournoi, Daniel Rinco, s’imposer au détriment de son compatriote Sanchez Gonzales suite également au 3e set décisif (2/6, 6/3, 7/6).

C’est ainsi que la finale allait se dérouler entre jeunes prometteurs même s’ils n’étaient pas donnés favoris au début du tournoi. Le jeune tennisman de l’USM, Dlimi, épaulé par une belle frange de supporters et de sa famille, la petite et la grande, ainsi que ceux du RUC…, n’a tout simplement pas démérité en rendant la raquette en fin de compte face à l’Espagnol Rinco qui s’est imposé en 2 sets (6/1, 6/3), remportant ainsi le titre du tableau final messieurs. Et si la palme du vainqueur est revenue à l’Ibérique, le titre de magnifique joueur a été attribué au jeune espoir usémiste qui a marqué le rendez-vous du RUC.

Chez les filles, l’Espagne a également dit son mot grâce à Romero Gormaz Leyre qui s’est adjugé  le titre en battant en finale la Camerounaise Toumbou Lemongo en 2 sets (6/3, 6/2).

Dans le tableau des doubles garçons, le titre a été remporté par le duo composé du Britannique Harry Lazell et du Chypriote Koshis qui sont venus à bout de leurs homologues mauricien Fok Kow et mozambicain Bruno Nhavene (3/6, 6/4, 11/9).

Chez les filles, l’Espagne a encore une fois volé la vedette grâce à sa paire Gonzalez Vilar et Romero Gormaz qui ont remporté le titre au détriment de Sara Akid du Maroc et Sarah Lisa de Tunisie. Cette paire maghrébine a raté de peu le titre revenu à leurs consoeurs ibériques grâce au super tie-break (6/2, 5/7 et 11/9).

Ce sont là les grands moments de ce rendez-vous international tennistique qui a tenu ses promesses avec de jeunes, ici et là, qui se sont donnés à fond, relevant ainsi le niveau technique de la compétition mais aussi grâce à la bonne organisation des dirigeants du club des Universitaires, voués à la chose tennistique, autour du président du RUC, le Dr Mohammed Zouhair, l’omniprésent Abdellah Guergaai, la directrice du tournoi, Nezha Saber… ainsi que la secrétaire Fatima et son staff à la direction du club.

Tous ont été au chevet de leur tournoi pour lui garantir le succès escompté en attendant l’autre ITF international du club du Riad qui se déroule actuellement à Rabat.

Rachid Lebchir

*

*

Top