Le sud-africain Aspen Pharmacare au Maroc?

Après la cession de sa filiale en Inde en septembre 2019, Phekolong Pharmaceuticals en charge de la production des antirétroviraux et de l’hépatite, et la finalisation de celle de Aspen Japan à Novartis fin janvier, le géant sud-africain mettrait le cap sur le Maroc.

C’est une campagne de recrutement lancée par Apsen Pharmacare qui a fait dire que l’opérateur pharmaceutique mondial serait en passe de s’implanter au Maroc. Selon l’hebdomadaire Challenge, Apsen Pharmacare serait à la recherche de chefs de produits destinés à promouvoir les médicaments estampillés Aspen et qui couvrent une large gamme de classes thérapeutiques allant du traitement de l’asthme, au VIH, en passant par les infections bactériennes, les maladies gastro-intestinales, respiratoires et inflammatoires.

Seulement, cela ne dit pas s’il s’agit là d’uen implantation industrielle ou simplement commerciale.

Aspen Pharmacare est une entreprise pharmaceutique sud-africaine, spécialisée d’abord dans la fabrication de médicaments génériques. Créé en 1997 par le richissime entrepreneur Stephen Saad (1,2 milliard de patrimoine personnel selon Forbes), Aspen est le premier groupe pharmaceutique en Afrique. La société, cotée à Johannesburg, a réalisé un chiffre d’affaires de 42,6 milliards de rands (2,9 milliard de dollars) pour l’année fiscale 2018 (exercice clos en juin). Le groupe Aspen Pharmacare produit plus de 24 milliards de comprimés par an et dispose de 25 unités de fabrication réparties sur 17 pays (dont la France, l’Allemagne, les Etats Unis, l’Inde, l’Australie et le Brésil). Il emploie plus de 10.000 personnes et vend ses produits dans plus de 150 pays.

Si les différentes cessions ont pour but de soulager le groupe de son endettement abyssal, il n’en reste pas moins que la stratégie du groupe est de se recentrer sur le continent à travers une présence plus prononcée malgré l’existence de plusieurs unités de production au Kenya, en Tanzanie et au Ghana.

Soumayya Douieb

*

*

Top