Nouvelle ligne du tramway: les usagers dans la tourmente

Plus de deux semaines après le lancement de la 2e ligne de tramway, les Casablancais ne sont pas toujours rodés aux nouveaux changements. En l’absence de communication efficace de Casa tram, il faudra du temps aux usagers du tramway pour s’adapter aux changements apportés par le lancement de la 2e ligne.

Il y’a plus de deux semaines que la 2e ligne de tramway a été inaugurée. Mais ce dimanche 10 février, à la station Anoual, ils sont encore nombreux à se sentir désorientés et égarés. A la station Anoual, Karima, qui se rend à Casa voyageurs en cette fin de week-end, se sent perturbée. Auparavant, une ligne directe la ramenait de Hay Hassani à cette destination. Mais les choses ont changé depuis lors. Ayant dépassé la station Derb Ghallef, alors qu’elle s’attend à la station Abdelmoumen, la jeune femme est surprise d’entendre «Station Anoual». Ne sachant si elle doit continuer ou s’arrêter, elle décide de descendre à ladite station pour se renseigner.

C’est alors qu’un autre passager lui fait comprendre que pour se rendre à Casa voyageurs, elle devra désormais descendre à la station Anoual, composter son ticket et se rendre à la station Abdelmoumen jouxtant la station Anoual, pour prendre un autre tramway qui la ramènera à la station «Casa voyageurs». «Je n’étais pas au courant que les choses avaient autant changé. Heureusement que je me suis renseignée auprès d’un autre passager, surtout qu’il fait très tard. Une fois que j’ai pris le tramway, j’ai entendu les noms de stations que je n’avais pas entendus auparavant. Cela m’a beaucoup surprise», confie –t-elle.

Depuis plusieurs semaines, chaque jour, de nombreux passagers sont désorientés sur les lignes du tramway, souligne un passager Ivoirien, qui en sait un peu plus désormais sur les nouvelles destinations. «J’ai été confus plusieurs fois aussi et j’ai dû aller sur internet me renseigner», confie-t-il. «Encore aujourd’hui, j’ai rencontré à la station Abdelmoumen une femme subsaharienne, qui est descendue à cette station. Ne sachant pas quelle destination prendre, elle a fait plus de 30 minutes dans cette station. Quand je l’ai rencontrée et je lui ai indiqué le trajet à prendre, son ticket n’était plus valide et elle n’avait plus d’argent sur elle. J’ai dû l’aider à prendre son ticket», souligne-t-il. Le passager pointe du doigt le manque de communication suffisante autour des changements liés au lancement de la nouvelle ligne de tramway.

«C’est vrai que la nouvelle ligne de tramway contribue à désengorger la ville, mais il n’ya pas de communication sur le sujet. Aujourd’hui, il n’ya pas que les Marocains. Il y’a aussi les étrangers. Il fallait normalement faire une communication en plusieurs langues : anglais, espagnol… et le faire bien avant le lancement de la ligne 23», explique-t-il. Et d’ajouter : «imaginez que pareille chose vous arrive quand vous allez à la fac le matin et que vous avez un examen ou si vous avez un entretien d’embauche».

Contacté par Al Bayane, Casa tram assure avoir mis en place un plan communication pour accompagner le lancement de la 2e ligne de tramway qui dessert désormais Lissasfa et Sidi Bernoussi. «Nous avons mis des affiches dans des stations. Les plans réseaux sont également disponibles dans les agences commerciales; il y’a également les dépliants. Même sur internet, il y’a une page facebook pour informer les usagers», nous indique le service client de Casa Tram. A préciser qu’au lendemain du lancement de la 2e ligne du tramway, plusieurs internautes ont également dénoncé le manque de communication de la société.

De nouveaux itinéraires pour la 2e ligne de tramway

Depuis le 25 janvier 2019, le tramway assure deux trajets, notamment Sidi Moumen-Lissasfa et Sidi Bernoussi-Ain Diab. 3 points de correspondance, notamment Abdelmoumen/Anoual, Ibn Tachfine/Mkadra, Ali Yata /Carrières centrales, permettent de rejoindre les différentes destinations. A chaque correspondance, les passagers devront composter leurs tickets, qui sont valables pendant 30 minutes, pour atteindre la destination souhaitée. Ainsi, pour se rendre aux Facultés,  en provenance de la station «Place des Nations Unies» au Centre ville, le passager devra emprunter le tramway en direction de Lissasfa Terminus et s’arrêter à la station Les Facultés, qui n’est plus le terminus, mais une station comme les autres, en raison de l’extension de la ligne du tramway.

En provenance de la station des «Nations Unies», pour se rendre à Ain Diab, le passager devra s’arrêter à la station Abdelmoumen, composter son ticket et prendre le tramway en direction d’Ain Diab à la station Anoual, située à proximité de la station Abdelmoumen. Les passagers en provenance de Sidi Moumen, voulant se rendre à Ain Diab, devront s’arrêter à la station Ibn Tachfine, prendre un autre tramway à destination d’Ain Diab à la station Mkadra située juste à proximité. Enfin pour se rendre aux Facultés, en provenance de Sidi Bernoussi, il faudrait s’arrêter à la station carrières centrales, prendre le tramway à destination de Lissasfa à la station Ali Yata. Les mêmes itinéraires s’appliquent dans le sens inverse, en tenant compte des points de correspondance.

Danielle Engolo

Related posts

*

*

Top