OCP garde tout de même sa résilience

Kaoutar Khennach

Malgré la baisse des prix de toutes les catégories de produits vendus, OCP a affiché à fin septembre 2020 un chiffre d’affaires relativement stable.

En effet, le chiffre d’affaires consolidé de l’OCP s’est établi à 41,7 Mrds DH à fin septembre 2020, contre 42,5 Mrds DH une année auparavant, porté par une hausse significative des volumes d’exportation d’engrais.

L’EBITDA du Groupe était, pour sa part, en progression de 4% à fin septembre 2020 avec une marge d’EBITDA solide de 33%, en progression par rapport à 31% affichés à fin septembre 2019. Le Groupe fait état ainsi d’un EBITDA de 13,7 MMDH, contre 13,1 Mrds DH à fin septembre 2019, ajoutant que les dépenses d’investissement se sont élevées à 6,4 Mrds DH à fin septembre 2020.

Par ailleurs, le Groupe souligne que les prix internationaux du DAP ont connu une baisse de plus de 15% sur les neufs premiers mois de l’année 2020 comparés à ceux réalisés durant la même période de l’année passée, précisant que cette situation de prix défavorable a été compensée par «une hausse des importations à travers le monde, soutenue notamment par une forte demande en Inde grâce à des niveaux de consommation exceptionnels et un pouvoir d’achat favorable des fermiers au Brésil». Et d’ajouter que le marché a connu une baisse significative des exportations chinoises, en raison de la hausse de la consommation locale des engrais ainsi qu’à l’impact de la pandémie Covid-19.

De même, le Groupe indique avoir bénéficié de sa présence à travers les cinq continents et de sa flexibilité industrielle pour adapter son portefeuille de produits à la demande de chaque région et profiter au mieux des opportunités du marché. Il a ainsi augmenté ses exportations d’engrais de près de 1,8 million de tonnes par rapport à la même période de l’année passée, principalement dirigés vers l’Amérique Latine, l’Europe et l’Inde.

Étiquettes , ,

Related posts

*

*

Top